•  

    Transport Combiné

     

    Commençons par le dernier cri :

    le wagon Modalohr

     

    Transport Combiné

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Modalohr

     

     

     

    Le « transport combiné »  permet d’acheminer des marchandises sur un trajet de porte à porte, en empruntant au moins deux modes de transport sans changer de véhicule ou d’unité de chargement (remorque ou conteneur). Les parcours initiaux et/ou terminaux sont effectués par la route, les parcours principaux par le rail, le fleuve ou par mer. 

    Aujourd’hui, en France, le transport combiné rail-route (« ferroutage ») constitue la part la plus importante du transport intermodal.

      ● Plus globalement, il peut s’agir de l’ensemble des solutions de transport alternatives au « tout routier » : fret ferroviaire, transport fluvial et maritime. Il ne s’agit plus nécessairement de faire passer un conteneur ou un camion, de la route vers le train ou la barge fluviale, mais de favoriser tous les types de transport de marchandises qui n’utilisent pas ou remplacent l’utilisation des camions.   

     

    Evolution du transport combiné

     

    Le Terminal UFR

     

    • Dans le cadre de la coordination rail-route, une société spécialisée a été créée, en 1937, sous le nom de « Union des transports Ferroviaires et Routiers » (UFR).
    • Il s'agissait de faire voyager des remorques routières, d'un gabarit spécial, sur des wagons mono ou bi-porteurs (1 ou 2 remorques).
    • Lors de leur chargement, les remorques roulaient sur des rails latéraux, solidaires des wagons, poussées par des tracteurs routiers. Pour cela, leurs roues étaient équipées de pneumatiques pour rouler sur route, et de jantes métalliques pour rouler sur ces rails.
    • Un quai, installé en bout de voie, permettait les manœuvres. Il existait parfois, mais pas toujours, un wagon de raccordement entre le quai et les wagons

     

    Transport Combiné

                                                                                                     regionsetcompagnies.fr

     

    Transport Combiné

     

     Wagon UFR mono-porteur

     

    Transport Combiné

     

     

     

    Transport Combiné

                                                                                      forum.e-train.fr

     

    Transport Combiné

    Chantier UFR d'Ivry - photo : Voies Ferrées N°36 Doc. NOVATRANS

     

    Le Wagon kangourou

    C'est la suite du wagon UFR. Celui-ci ne répondant plus aux impératifs de transport, il fut étudié un nouveau type de wagon pour le transport des semi-remorques  mais cette fois-ci en prenant comme base une remorque standard et non une remorque adaptée.

     Il comporte un pont-levis formant une poche en position basse (d'où son nom) permettant de placer le train porteur (2 ou 3 essieux) de la semi-remorque et ainsi de respecter la hauteur dugabarit ferroviaire .

    (4,280 m au-dessus de la surface du rail pour le gabarit UIC).

    (Union internationale des chemins de fer).

     

     

    SNCF Kangourou

     

     

     

     

    Transport Combiné

    Coffret Jouef HO

     

    Transport Combiné

     

    Wagon à deux essieux.

    Transport Combiné

    Ce type de wagon sera construit en 246 exemplaires de 1958 à 1963.

     

     

    Wagon à bogies

    Transport Combiné

     

     

    train miniature Wagon kangourou DB (Roco 66702) Roco Quirao idées cadeaux


    Wagon kangourou DB

    Roco HO

     

     

    Remorque porte wagon

     Mes début à la SNCF

    1978

     

    Transport Combiné

     

    Cliquez sur l' article pour lire le texte

     

    Transport Combiné

    http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?p=797753&sid=b000b3efea5bdcf28299ea9095294b04

     

     

    Je vivais  la même scène en gare de Bourgoin-Jallieu lorsque j'étais chef de manoeuvre en 1983.

    Il s' agissait des wagons de blé des Grands Moulins de Bourgoin.

    L' entreprise de camionnage les Ets Dominique.

    Il fallait de la précision pour manoeuvrer , un système à vis permettait d' aligner le bout de la voie avec la remorque porte wagon, car pour le camionneur ,ce n' était pas évident d' être parfaitement aligné. Le CRLO (conducteur du loco) devait lui aussi doser sa vitesse au moment de faire monter le wagon sur la remorque porte wagon.

     

    Transport Combiné

    En fin de semaine nous réceptionnons un wagon type G50 chargé de farine que nous ajoutions à un train de nuit en RA (régime accéléré). Une autre époque maintenant révolue où le petit wagon de particulier à complètement disparu.

    La gare de Bourgoin est fermée depuis longtemps au service marchandise, et l' herbe a envahie les voies désaffectées.

    Nous entendons parler souvent d' autoroute ferroviaire, franchement je n' y crois vraiment pas, tout du moins on en prends pas le chemin.

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Mallard 4468

     

    La plus rapide

     

    Mallard 4468 & Big Boy

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mallard_%28locomotive%29

     

     

     

     The BEST of GRESLEY: Mallard

     

     

    Locomotive Mallard 4468 & Big Boy

    HORNBY

     

     

    Big Boy

    La plus grosse

     

     

    Locomotive Mallard 4468 & Big Boy

     

     http://fr.wikipedia.org/wiki/Big_Boy_%28locomotive%29

     

    Locomotive Mallard 4468 & Big Boy

     Porte du foyer et devanture de la Big boy 4017

     

     

    Union Pacific 844 whistles UP 4014 Big Boy News

     

     

     

    Union Pacific 3985 Catches FIRE on 1999 excursion

     

    En ce jour de Noël

     

    une pensée particulière à Josette et Christian

     

    http://leblogdepaulo.eklablog.com/reve-d-enfant-a80200914

     

    http://leblogdepaulo.eklablog.com/reve-d-enfant-deux-a84663334

     

     

     

     

    Locomotive Mallard 4468 & Big Boy

     

     

     


    3 commentaires
  •  

     

     1981

    Record du monde de vitesse TGV 100 

     

    Le 26 février 1981, la rame TGV n°16 atteint sur la ligne à grande vitesse Paris-Sud-Est, la vitesse de 380 Km/h battant ainsi largement le record de 1955 de 331 Km/h

     

     

     

    1990

     

    Record du monde de vitesse TGV  

     

    Le 18 mai 1990, la rame TGV n° 325 établit près de Vendôme un nouveau record à 515,3 Km/h.

     

     

    Comme chaque cheminot en 1990,  ce coffret commémorant ce record de vitesse de 515,3 Km/h m' a été attribué.

     

    Record vitesse TGV

     

     

     

     2007

     

    Record du monde du TGV 

    Le 3 avril 2007, à 13h14, la rame V150 a réalisé sur la nouvelle LGV Est le nouveau record du monde de vitesse sur rail soit :

      574,8 km/h.

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Record du monde de vitesse: 1954

     

     

    Record vitesse sur rail SNCF 1954 et 1955

     CC 7121

    http://f1rsm.free.fr/spip/spip.php?article42

     

    Le 19 février 1954, moins de dix ans après les premiers essais à 170 km/h avec une locomotive 2D2, un train d'essai remorqué par une CC 7121 au départ de la gare de Dijon tente de battre un nouveau record de vitesse.

     

    243 km/h

     

     

     

    Record vitesse sur rail SNCF 1955

     

     Record de vitesse sur rail 28 et 29 mars 1955 dans les Landes entre les gares de Facture et Morcenx.
    Premier jour : la CC-7107 (Alstom)

     

    Record vitesse sur rail SNCF 1954 et 1955

                                                            http://ferrovia.free.fr/tr/7000.php

    La CC 7107 passe à Ychoux 50 ans après le record de vitesse des Landes (28/03/2005)

                                                          

    CC  7107

     

     Record vitesse sur rail SNCF 1954 et 1955

                                http://www.astrosurf.com

     

    La cabine

     

     

    Record battu : 331 km/h.

     

     

     

    Deuxième jour : La BB-9004 (Jeunot-Schneider) qui égale en toute diplomatie commerciale le record battu la veille par le constructeur concurrent : 331 km/h.

     

     

    Record vitesse sur rail SNCF 1954 et 1955

                                                                                                                        wikipédia

                                       BB 9004                                    

     

    La BB 9004 (reconditionnée) sur les Champs-Elysées en 2003 pour l'exposition Train Capitale.

      

    Record vitesse sur rail SNCF 1954 et 1955

                                http://www.astrosurf.com

     

    La cabine

     
     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Richard Trevithick

    1771-1833

     

    Locomotives à Vapeur

     

    On lui doit la machine à vapeur à haute pression, et le premier train tracté par une locomotive. À l'aube de la révolution industrielle, il avait compris les multiples applications possibles des machines à vapeur et les changements considérables qu'elles allaient apporter.

     

    1804

     

    Locomotives à Vapeur

    La première locomotive à vapeur,  remorque 10 tonnes à 4 km/h

     

    Locomotives à Vapeur

     

    La locomotive de Trevithick

    Royaume - Uni

     

    Locomotives à Vapeur

     

     

     

    1829

     

    La fusée Royaume Uni  56 km/h

    Locomotives à Vapeur

    photos

    http://www.antiqbrocdelatour.com/les-anciens-trains-de-legende/1-locomotives-legendaires.php

     

     

    The Rocket - Replica of Stephenson's 1829 Steam Locomotive

     

     

     

    1894

     

    Crampton

    Elles  furent fabriquées principalement en France par Jean-Francois Cail sous licence britannique, notamment pour la Compagnie des chemins de fer de l' Est.

     

    Locomotives à Vapeur

    Crampton

     

    Locomotives à Vapeur

    La Crampton n° 80 aux Champs-Élysées en 2003.

     

    Locomotives à Vapeur

    Crampton  Cie de l' Est

     

    1898

    Grosse C PLM

     

    Locomotives à Vapeur

     

    Locomotives à Vapeur

    Les Grosses C sont la fierté du PLM, avec leurs surfaces profilées "coupe-vent", elles restent longtemps populaires et on peut les voir en tête de tous les rapides de luxe, comme le "Côte d'Azur-Express".

    Locomotives à Vapeur

     

    1901

    Atlantic Nord

     

    Locomotives à Vapeur

    Elle tire 300 tonnes à plus de 100 km/h.

    Locomotives à Vapeur

     

    Locomotives à Vapeur

     

    1912

    Pacific PLM

     

    Locomotives à Vapeur

     

    Locomotives à Vapeur

    L'appellation Pacific vient du fait que la première locomotive de ce type, livrée par le constructeur américain Baldwin en 1901 pour les New Zealand Railways, fut acheminée à travers l’océan Pacifique dont le nom (Pacific) restera attribué à ces locomotives.

     

    1925

    241 C PLM cigare

     

    Locomotives à Vapeur

    La première locomotive européenne à 4 essieux moteurs.

    Locomotives à Vapeur

     

    1932

    141 TC Nord

     

    Locomotives à Vapeur

                                                                                                                         wikipédia

    La locomotive-tender la plus performante pendant un demi-siècle sur la banlieue Nord.

    Locomotives à Vapeur

     

    1934

    Pacific Nord Chapelon

     

    Locomotives à Vapeur

     

    Le chef d’oeuvre du génie français de la vapeur vive.

     

    Locomotives à Vapeur

     

     

    1938

     

    Locomotives à Vapeur

                                                                                                                                      wikipédia

     

    La locomotive Mallard , titulaire du record mondial de vitesse d'un train tracté par une locomotive à vapeur, atteignit la vitesse de 203 km/h, en 1938.

     

     

     1944

      141R

     

    Locomotives à Vapeur

    Elles sont intimement liées au renouveau du réseau ferré français d'après-guerre et à la fin de la traction à vapeur en France.

    Locomotives à Vapeur

     

    Il y a quelques années  passage de la 141 R Mikado

    sous mes fenêtres ( ligne Lyon - Grenoble).

     

     

        Locomotive 141 R 1126  'Bordeaux-Soulac 1900', en juin 2011

     

    1949

    232 U1

     

    Locomotives à Vapeur

    Le chant du cygne de la traction vapeur, très perfectionnée, roulant à 140 km/h en tête des trains rapides du réseau du Nord.

    Locomotives à Vapeur

                                                                                                      reseau3gg.centerblog.net    

     

     

    la "divine" 232 U I - Mulhouse

     

     

             


    2 commentaires
  •  

     

    Chemin de fer du Vivarais

     

    Le chemin de fer du Vivarais (CFV), appelé aussi « Le Mastrou », est un chemin de fer touristique à voie métrique se trouvant en Ardèche. Il relie Tournon (alt. 123 m) à Lamastre (alt. 373 m) en 33 km. Il possède la particularité d'être exploité en traction à vapeur avec les célèbres locomotives Mallet. Après avoir été interrompues à l'été 2008, suites à des difficultés financières, les circulations ont repris entre la gare de Tournon-Saint-Jean (située à 3 km de Tournon-sur-Rhône, à St-Jean-de-Muzols) et Lamastre le 02 juillet 2013. Pendant la période d'interruption des circulations ferroviaires, (2011 et 2012), il est exploité avec des vélorails entre Saint-Jean-de-Muzols et Boucieu-le-Roi. En 2013, après la reprise des circulations ferroviaires entre Tournon-Saint-Jean et Lamastre, l'exploitation du vélorail se poursuit entre les gares de Boucieu-le-Roi et de Troye. Le parcours de descente de 12 Km entre Boucieu-le-Roi et Troye se fait en vélorail et le retour à Boucieu-le-Roi avec l'autorail historique Billard, de 1938, classé monument historique.

     

    Le Mastrou

                                                                                                  clubmodeliste-beausoleil.org

    Locomotive Mallet

     
     

     

     

     

    Le Mastrou

                                                                                                          clubmodeliste-beausoleil.org 

    Autorail Billard

     

     

    Le Mastrou

     

     

    Une vidéo du Mastrou en 1967 :

     

    http://www.mastrou.com/videos-du-mastrou/le-mastrou-filme-en-super-8-en-1967/

     

     

     

     TRAIN de L'ARDÈCHE "MASTROU" Inauguration 02 Juillet 2013

     

     

    Souvenirs de notre petit tour de Mastrou en juillet 2004

     

     

    Le Mastrou

                                                                                                                         juillet 2004

    Pose devant la Mallet 414

    peu avant le départ en gare de Tournon

     

    Le Mastrou

                                                                                                                       juillet 2004

    Le Mastrou

                                                                                                                         juillet 2004

    Et c' est parti !

     

    Le Mastrou

                                                                                                                        juillet 2004

    Les gorges du Doux, parfois il ne fait pas bon  être spectateur !

     

    Le Mastrou

                                                                                                                          juillet 2004

     

    Le Mastrou

                                                                                                               juillet 2004

    En gare de Lamastre

     

     

    Le Mastrou

     

     Mallet 403

     

    Le Mastrou

                                                                                                                        juillet 2004

     

    Le Mastrou

                                                                                                                           juillet 2004

    Dernier graissage et vérifications d' usage .

     

     


    1 commentaire
  •  Je ne peux m' empécher de vous faire partager cette vidéo trouvée  par hasard sur youtube.

    Un grand merci à l' auteur de ces prises de vue qui me replonge 35 ans en arrière dans cette même gare de Sens, où je débutais ma carrière. Sens ma ville natale.

    Le matériel a évolué, mais les bruits sont toujours les mêmes.

     

       Allergiques aux trains s' abstenir !

     

     

    GARE DE SENS

     


    2 commentaires
  •  

      J' ai repris des éléments de ce topic pour cet article :

    http://www.cheminots.net/forum/topic/24719-economats-sncf/

     

    L'Economat c'était le supermarché des agents SNCF . Il y avait également des wagons économat c'est à dire une épicerie sur rail.

    Pour les anciens les prix semblaient intéressants mais l'arrivée des hyper ou supermarché a inversé la donne.
    Les derniers économats ont fermé entre 1975 et 1980.

    C' etait une coopérative qui achetait , et qui permettait aux agents SNCF de bénéficier de prix de "gros"...

    On trouvait dans la  voiture du train économat, tous les produits de première nécessité d'alimentation que l'on trouve aujourd'hui en Super ou Hyper tels que: savon, cires, café, sucre, chicorée, pâtes et légumes secs en vrac, conserves en tout genre, certains fromages (secs), charcuteries et boissons. Il existait un assortiment de vins de trés bonne qualité et l'on pouvait commander d'un mois, ou d'un trimestre  sur l'autre, des pommes de terre, du charbon , etc... On pénétrait dans la première (ancienne) voiture voyageurs d'un bout pour en sortir de l'autre, les produits étaient présentés dans des casiers en bois situés sur un des côtés; au bout se trouvait le banc de caisse avec son titulaire en blouse grise et le crayon sur l'oreille.
    Dans la seconde voiture était exposé tout ce qui n'était pas alimentaire (certains meubles, vêtements et autres outils de jardin..)
    Je parle là de province où bien des cheminots avaient leur potager, leur poulailler .. Il s'agit d'une époque où les voitures étaient rares, comme la viande, ou le poisson des repas.

    Il y avait aussi des facilités de circulation spéciales pour les épouses qui se rendaient à l'économat le plus proche : le carnet de ravitaillement.

    Les dépenses faites à l'économat pouvaient être comptabilisées et retenues sur solde en fin de mois, idem pour les gros achats tels machine à laver, outillage. Le paiement pouvait être echelonné sur la fiche de paie.
    Pour la tenue de travail ( les bleus) un bon de vêtement de travail (1 ou 2 par an ) était délivré par le Bureau administratif avec un bon à l'économat,  il y avait une réduction sur l'achat de ces vêtements. (***)

    Dans ces économats , on trouve aussi bien de l 'épicerie , des conserves , des vins ainsi que du linge de maison.
    On y vend aussi des meubles , des articles de sports , du matériel de jardinage pour le personnel SNCF avec des tarifs préférentiels.
    Des bons d 'achats spéciaux permettaient d'avoir des crédits temporaires pour faire ses achats.

    Mais c 'est le début des grandes surfaces, qui attirent de plus en plus de monde avec des prix encore plus attractifs. Comme , le nombre de cheminots diminue , c'est en 1975 la fermeture de ces économats .

    Au sortir de la guerre , le besoin de se remettre à la culture maraîchère fait naître chez les cheminots le besoin de cultiver la terre pendant leurs moments de repos et le jardin du Cheminot crée au début des années 1950 permettra l 'achat groupé de graines , d 'arbres , de d'outils avec des tarifs préférentiels .

     

    Economat

     Magasin économat

     

    Economat et Train économat SNCF

    Train économat

    Economat et Train économat SNCF

     

    Economat et Train économat SNCF

     

    Ces 3 photos proviennent de ce site :

    http://www.trains-speciaux.fr/texte/economats.htm

     

     Economat et Train économat SNCF

    Avis de stationnement

     

     

    (***)

    Lors de mon embauche en février 1978, en gare de Sens, on me délivra un bon pour aller chercher le

    "  paquetage du jeune cheminot " c'est à dire :

    Bleu de travail (vestes et pantalons) , chaussures de sécurité, gants de manoeuvres, casque de protection et une flamme rouge (drapeau servant à effectuer les signaux de manoeuvre).

    Ce fut la seule fois que j 'entrais dans le train économat, car quelques temps plus tard, il disparaissait !

     

     

    Economat et Train économat SNCF

     

     

     

     


    4 commentaires
  • J' avais prévu de publier cet article au retour de mes vacances  mais hélas l' actualité, fait qu'une nouvelle catastrophe touche à nouveau le monde ferroviaire. Je tiens à préciser qu'il n'y a aucun voyeurisme de ma part, et que, bien que retraité, je me sens encore impliqué par la sécurité, qui est la base première de notre métier.

    Je n' oublierai jamais mon arrivé en gare de Bourgoin-Jallieu et cela pour deux raisons.

    Tout d' abord la joie d' avoir enfin ma mutation.

    Et malheureusement pour cet évènement ayant eu lieu ce Dimanche 01 Mai 1983.

    J'arrive donc en Isère en mars, cette année le temps est épouvantable, neige et pluie sans discontinuer, et ce jusqu' à ce premier Mai.

    Tout est détrempé et voici ce qui arriva

     

    Coupures de journeaux relatant l' évenement 

    Le dauphiné libéré et le progrès de Lyon

     

     

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

     Dans la coulée de boue se trouvait une souche d' arbre

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)


     

    En rencontrant la première aiguille la tête du train emprunte l'ancienne voie 4 (actuellement voie C) la queue reste sur voie 2.

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

    En se couchant l' ETG fauche tout sur son passage les poteaux et le garde fou du passage souterrain .

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

     

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

    Une chance qu'il n'y ai eu aucune circulation voie une !

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

    A gauche le mécanicien encore sous le choc s' extrait  du poste de conduite .

    Le médecin quand à lui se trouvait en 1 ère classe, et malchance

    à l'endroit ou le train percute les poteaux arrachés sur le quai.

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

     

     

     

    La gare de Bourgoin - Jallieu

    Quelques jours après le déraillement.

    La ligne Lyon-Grenoble Chambéry n' est alors pas encore électrifiée

    La circulation des trains se fait sous le régime du Block manuel

     

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

    Au fond on apperçoit le pont du "jardin de ville" où eu lieu l'éboulement et la maisonette de la garde barrière

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

    La rame ETG en attente d' être rapatriée pour réparation

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

     

    Les visiteurs limiterons sa vitesse à 10 km/h pour l' acheminement aux ateliers de réparation. J' ai fais la mise en tête du diesel venu pour effectuer le rapatriement de la rame.

     

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

    L' endroit où il y eu la seule victime tuée dans l' accident

    Le trou à été causé par un dés de béton de poteau fauché quand le train à rasé le quai.

     

    J' ai pris ces photos, à l' époque avec un appareil argentique.

     

    Ironie du sort, il se mit à faire beau juste apres cet accident !

    Ce fut un vrai miracle qu'il y ai eu qu'un seul décés , car en semaine il y aurait eu beaucoup de voyageurs sur le quai.

     

     


     

     

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

    Gare de Bourgoin-Jallieu (01/05/1983)

    Photos du relevage de l' ETG par les Ets CICERON

     

     

     

     

     


    3 commentaires
  •  

     

    La médaille d’honneur des chemins de fer

    C' est une médaille d'honneur du travail ; elle récompense, compte tenu de leur qualité et de leur durée, les services rendus dans leur emploi par les agents et ouvriers français et ressortissants de l'Union française ou des États protégés, en service dans les Chemins de fer.  

     

    La médaille d'honneur des chemins de fer comporte trois échelons :

    • Argent : 25 années de services ;
    • Vermeil : 35 années de services ;
    • Or : 38 années de services.

    Ces durées sont ramenées à 20, 30 et 33 ans pour les agents de conduite dès lors qu'ils peuvent justifier de 15 années de services en cette qualité. Les titulaires reçoivent également un diplôme nominatif.

     

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

     

     

    Médaille 1er modèle (1913-1939)

     

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

    Argent

     

    Médailles rondes en argent ou en vermeil (à partir de 1919), 32 mm de diamètre. La gravure est de Oscar Roty (principal graveur de pièces et de timbres de l'époque).

     

     

    Médaille 2e modèle (1939-1953)

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

    Argent

     

    La gravure est de Charles-Maurice Favre-Bertin. 

    Au revers : On y observe une main manœuvrant un levier d’aiguillage surmontant un cartouche nominatif.

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

     

    Médaille 3e modèle (1953-1982)

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

    Argent

     

    La gravure est de Georges Guiraud

    Au revers : On y observe une branche de laurier, une locomotive à vapeur et une locomotive électrique surmontant un cartouche nominatif.

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

    Médaille 4e modèle (à partir de 1982)

    Médailles rondes en bronze, bronze argenté ou doré, 36 mm de diamètre. La gravure est de Georges Guiraud

    Au revers : On y observe une branche de laurier, une locomotive à vapeur et une motrice de T.G.V. surmontant un cartouche nominatif.

     

    Médaille d' honneur des chemins de ferMédaille d' honneur des chemins de fer

                                                                                                      

     médaille d'or 

     

     

    Ne comptant que 34 années de service la mienne est d' Argent.

     

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

    Médaille d' honneur des chemins de ferMédaille d' honneur des chemins de fer

     

     

     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Médaille d 'honneur de la police nationale

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

    La médaille du travail de mon père Pierre décernée en 1966.

     

     

     

    Médaille du ministère du travail et de la sécurité sociale

     

    Médaille d' honneur des chemins de fer

     

    Celle de mon grand-père maternel Robert décérnée en 1959.

    Gazier (ouvrier d' usine à gaz)

     

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique