• Gy-l' Évêque (89)

     

     

     

    Gy-l' Évêque

    (89)

     

    Gy-l'Évêque (89)

                                                                               cc-payscoulangeois.fr

     

    La commune se situe à 10 km au sud d' Auxerre,

    en 2012 elle comptait 457 habitants.

     

     

    Gy-l'Évêque (89)

     Vue générale

     

     

    Gy-l'Évêque (89)

     

     

    L' église Saint-Phal

    Elle s'est effondrée deux fois, au XVIe siècle et en 1924.

     

    Gy-l'Évêque (89)

    Célébration d' une messe dans les ruines de Saint-Phal.

    Après l’effondrement de 1924, qui épargna une partie des murs et le clocher, elle ne retrouva une toiture qu’en 1989.

     

    Gy-l'Évêque (89)

     

    Gy-l'Évêque (89)

    http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=89199_2

     

    Gy-l'Évêque (89)

                                                                                                 wikipédia

     

    Le Christ aux Orties

     

    Gy-l'Évêque (89)

     

    C' est un grand Christ en croix trouvé dans les décombres,

    par un apprenti bouilleur de cru à la recherche de combustible.

     

     

    Le monument aux morts

     

    Gy-l'Évêque (89)

     

    Sur le monument aux morts "pacifiste", on retrouve les inscriptions :

     

    « GUERRE à la GUERRE »

    et

    « PAIX entre tous les PEUPLES ».

     

     

    yes


  • Commentaires

    2
    C7
    Lundi 28 Décembre 2015 à 17:28

    j' ai cliqué sur le lien pour avoir plus de renseignements sur ce Christ aux orties pour savoir le pourquoi mais en vain .... en tous les cas très belle sculpture. Bonne fin de journée. bises de C7

    1
    Lundi 14 Décembre 2015 à 20:58
    francinea

    Bonjour, mais pourquoi aux Orties? en tout cas il est joli c'est une belle trouvaille, je te souhaite une bonne soirée, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :