• Jean Rondeau

     

    Jean Rondeau

     

    Jean Rondeau

     

    1946-1985

     

    En 1980, Rondeau devient le premier (et seul constructeur-pilote à ce jour) vainqueur au volant de sa propre voiture des 24 Heures du Mans associé au Normand Jean-Pierre Jaussaud (déjà victorieux deux ans plus tôt en compagnie de Didier Pironi sur la Renault). La fiabilité des Rondeau est unique et remarquable : De 1976 à 1978, les sept voitures de Rondeau sont toutes à l'arrivée des 24 Heures, et gagnent même la catégorie GTP à trois reprises.

     

     

     

    Le Mans 1972

     Jean Rondeau

                                                                                                         lemansportugal.com

    Première participation au Mans sur Chevron B21 avec Robinson Abandon boite de vitesse

     

     

    Le Mans 1974

     Jean Rondeau

     19 ème sur Porsche 908/02 avec Poirot

     

    1975

     

    En juillet 1975, avec le soutien de quelques amis, Rondeau crée l'association ATAC dont l'objectif est de construire une voiture pour les 24 Heures du Mans 1976. Sa rencontre avec Charles James en septembre permet de financer le projet et deux voitures sont engagées aux 24 Heures du Mans sous le nom d'Inaltéra, un fabricant de papier peint lyonnais : fait unique dans les annales, bien que construites en 5 mois (les premiers tours de roues ont eu lieu le 2 mars 1976) les voitures sont toutes les deux à l'arrivée de l'épreuve.

     

      Le Mans 1976

       Ford Inaltera  

     

     Jean Rondeau

                                                                                                                   Pixauto.net

    Pescarolo/Beltoise  8 ème

     

    Jean Rondeau

     

    Christine/Jaussaud/Rondeau 21 ème

     

     

     

    Le Mans 1977

     

     

    Jean Rondeau

     

    Ragnotti/Rondeau 4 ème

     

    Jean Rondeau

    Leila Lombardi/Christine Beckers  11 ème

     

    Jean Rondeau

    Beltoise/Holbert 13 ème

     

     

    1978

     

    Après la perte de son commanditaire principal en juillet 1977 et la "récupération" de tout le matériel par la nouvelle équipe dirigeante d'Inaltéra, Jean Rondeau doit construire une nouvelle voiture avec l'aide de bénévoles, le concours de SKF et de nombreux commanditaires manceaux : le budget est 5 fois inférieur à celui procuré par Inaltéra

     

    Jean Rondeau

    Rondeau M378

    Rondeau/Darniche/Haran  9 ème

     

    Jean Rondeau

    Inaltera LM 77

    Chevalay/Triconi 13 ème

     

     

    1979

    Rondeau M 379 

    Jean Rondeau

    Darniche/Ragnotti 5 ème

     

     Jean Rondeau

     Beltoise/Pescarolo 10 ème

     

    Jean Rondeau

    Robdeau/Haran Abandon

     

     

    1980

     

    Vainqueur

     

    Jean Rondeau

     M 379

    Rondeau/Jaussaud

     

    Jean Rondeau

     Martin/Martin/spice 3 ème

     

    Jean Rondeau

    Pescarolo/Ragnotti Abandon

     

     

    1981

     

    M 379 CL

     

    Jean Rondeau

    Haran/Streiff/Schlesser  2 ème

     

    Jean Rondeau

    Migault/Spice 3 ème

     

    • Ab Rondeau-Jaussaud (M 379 C) Abandon direction

     

    L' Accident de Jean-Louis Lafosse

     

    1982

     

    Jean Rondeau

    M 379 C

    Yver/Scotty/Guitteny 10 ème

     

    Jean Rondeau

    M 382

    Bussi/WitmeurDe Dryver 15 ème

     

     

     

    • Ab Haran-Poulain-Candy (M 379 C) Abandon moteur
    • Ab Rondeau-Ragnotti-Pescarolo (M 382) Abandon moteur
    • Ab Migault-Spice-Lapeyre (M 382) Abandon moteur
    • Ab Pescarolo-Jaussaud (M 382) Abandon moteur

     

    1983

     

    Jean Rondeau

    M 382

    Herregoods/Witmeur/Libert 19 ème

     

    • Ab Guitteny-Yver-de Drywer (M 382)
    • Ab Boutsen-Pescarolo (M 482)
    • Ab Elford-Gouhier-Verney (M 379 C)
    • Ab Alain Ferté-Rondeau-Michel Ferté (M 482)
    • Ab Snobeck-Lapeyre-Cudini (M 382)
    • Ab Streiff-Jaussaud (M 482)

     

    1984

     

    Jean Rondeau

    M 379

    Grand/Libert/Witmeur  11 ème

     

    Jean Rondeau

    M 482

    Mullen/Bohren/Ferté 13 ème

     

    • Ab Yver-de Drywer-Rousselot (M 382)
    • Ab Bussi-Jack Griffin-Bruno Ilien (M 382)
    •  

    Jean Rondeau ne court pas sur une de ses voitures mais sur une Porsche 956 avec succès puisqu'il termine 2 ème

     

    Jean Rondeau

    Rondeau/Paul/Hehn

     

    1985

     

    Jean Rondeau

    M 382

    Sotty/Justice/Oudet 18 ème

     

    • Ab Yver-Rousselot-Servanin (M 382)
    • Ab Gonin-Witmeur-De Thoisy (M 482)
    • Ab Dubois-Striebig-Del Bello (M 379 C)
    • Ab Bussi-Griffin-Speer (M482)

     

    Rondeau court sur une WM-Peugeot (17e)

     

    Jean Rondeau

     

    Pignard/Raulet/Rondeau

     

     

    Jean  Rondeau décède le 27 décembre 1985, percuté par un train au passage à niveau de Champagné à proximité de ses ateliers à l'est du Mans.

     

    1986

     

    Jean Rondeau

    M 482

    Grand/Goudchaux/Menant 13 ème

     

    Jean Rondeau

     M 379

    Del Bello/Rossiaud/Sotty 17 ème

     

    Ab Oudet-Justice (M 382)

     

    1987

     

    Jean Rondeau

    M 482

    Terrien/Rhier/Grand 12 ème

     

     

    1988

     

    Jean Rondeau

     

    Dernière Rondeau à participer au Mans

    La M 379 C  de Lombardi/Sotty

    Elle sera non classé pour distance parcourue insuffisante

     

     


  • Commentaires

    2
    Vendredi 14 Février 2014 à 10:51

    Lela Lombardi...Si mes souvenirs sont bons,une des (tres)rares femmes à avoir couru en Formule 1!!Sans aucun succes...A un moment,on a évoqué la divine Danica Patrick!!.Pourquoi les femmes ne pourraient 'elles pas conduire une monoplace????.A bientôt,Jean-PierreL

    1
    C7
    Jeudi 13 Février 2014 à 10:02

    Quelle ironie en effet ..... perdre la vie ainsi alors qu' il a risqué sa vie tant de fois. Le destin est parfois tragique. Bonne journée ici sous une pluie diluvienne depuis hier soir et sans s' arrêter une seconde, le ciel est fou ! Bises de C7

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :