• La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

     

    Matriochka

     

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

     

                                                                                                                                Wikipédia

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

                                                                                      Paulo 01/2014

     

     Le mot matriochka est dérivé du prénom féminin russe Matriona, traditionnellement associé à une femme Russe de la campagne, corpulente et robuste. On parle aussi parfois de poupée gigogne, en référence à la marionnette de la Mère Gigogne, qui représente une grande et forte femme entourée d’enfants. Une poupée russe est une figurine creuse en bois qui s’ouvre en deux horizontalement, révélant ainsi à l’intérieur une figurine similaire mais de taille plus petite. Cette seconde figurine renferme elle-même une autre figurine, et ainsi de suite. Une série comporte en général au moins cinq poupées. Elles sont la plupart du temps de forme cylindrique, arrondies vers le haut pour la tête et fuselée vers le bas. Elles ne possèdent pas de mains, exceptées celles qui sont peintes. La poupée la plus grande est traditionnellement une femme vêtue d’un sarafan (robe traditionnelle russe) et tenant un nid. Les autres poupées peuvent être des deux sexes, la plus petite étant habituellement un bébé qui ne s’ouvre pas.

     

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

                                                                                                                                   http://www.russianfashionblog.com/index.php/2013/07/history-sarafan/#axzz2rfs7M17m

    Sarafan

    Le costume russe traditionnel est un vrai chef-d'œuvre de l’histoire du peuple russe. Les femmes de la Russie gardaient leurs sarafans, les donnaient de génération en génération. C’est pourquoi ces costumes sont devenus une partie intégrante des collections des musées.

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

    http://tveruzor.com/Blog/2011/08/18/sarafan-russe/

     

     

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

     

    Le côté artistique réside dans les peintures de chaque poupée, qui peuvent être extrêmement élaborées.

     Une série de poupées russes suit souvent un thème particulier.

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

                                         shop.itroika.com      

           

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

     

      Il peut s’agir par exemple de jeunes paysannes en robes traditionnelles, mais le choix du thème reste très libre, les poupées pouvant représenter des personnages de contes de fée tout comme des dirigeants soviétiques.

      Les matriochkas sont une forme d’artisanat russe relativement récente. Les premières poupées datent de 1890, et on raconte qu’elles ont été inspirées de poupées-souvenirs venant du Japon.

     Toutefois, le concept d’objet emboité était déjà présent en Russie, ayant été appliqué aux pommes en bois et aux oeufs de Pâques.

     On peut notamment citer le premier oeuf de Fabergé, datant de 1885, qui renfermait un jaune, contenant une poule, renfermant à son tour un pendentif de rubis et une réplique miniature de la couronne impériale.

     

     

    La matriochka poupée russe

     

    Le premier oeuf de Fabergé

     

    Au total ce sont 50 œufs qui ont été réalisés par les ateliers Fabergé pour le compte de la famille impériale russe

     

    http://labs.lebuzz.info/2009/04/20918/joyeuses-paques-le-merveilleux-monde-des-oeufs-faberge/

     

     

    Matriochka

     

    CHERUBIC HYMN - DON COSSACKS DIRECTED BY S. JAROFF

     

    (***)

     

    La matriochka

     http://blog.lefigaro.fr/russie/2009/03/crise-economique-letat-au-seco.html

     

    En 2009,le secteur employait  environ 30000 personnes réparties dans 240 entreprises.

     

     

    La matriochka

    shop.itroika.com

     

     

    'Vitiaz russe'

    Le vitiaz (Витязь) est le chevalier ou plutôt guerrier russe défendant sa patrie contre les invasions ennemies.

     

     

    La matriochka

    http://www.france-cei.com/catalog/index.php/cPath/72_162

     

    Hommes politique

    La matriochka poupée russe

    Mikhail Gorbatchev dernier dirigeant de l' ex U.R.S.S

     

    La matriochka poupée russe

    Lenine, Staline, Nikita Khrouchtchev, Leonid Brejnev,
    Mikhail Gorbatchev

     

     

    poupées gigognes

     

      La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

                                                           Chats                          01/2014                                            

                                                                            

    La matriochka poupée russe

     

    Star Wars

     

    (***) Bientôt je vous parlerai de Serge Jaroff

     

     


  • Commentaires

    4
    C7
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 12:06

    J' adore les chats en Matriochka. J' avais pas fait bien attention..... lol. Il me faudrait regarder de plus près car j' aimerai bien en avoir sur ce thème. Bye je file. C7

    3
    C7
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 12:04

    Qui n' a pas chez lui une série de poupées Matriochka. Les miennes sont dans les rouge et jaune. Mais loin de valoir fortune. Par contre j' avais un petit oeuf Fabergé perdu lors d' un déménagement ???? Il y a des choses qui disparaissent ainsi sans savoir ..... Merci pur la diversité de tes articles ou j' apprends tjrs quelque chose. Bon après midi. Bises de C7

    2
    Mardi 28 Janvier 2014 à 15:24
    Joseph Guégan

    Ce qui est bien sur ton blog c'est la variété de tes articles qui sont toujours très bien documenté.

    1
    Mardi 28 Janvier 2014 à 10:35

    Superbe bien sûr.Quelle collection!Une passion...Bonne journée,à bientôt,Jean-Pierrev....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :