• Laïka

     

    1957

     

    Laïka

     Лайка, « petit aboyeur »

     

    Laïka

    1954-1957

     

    La petite chienne est le premier être vivant  mis en orbite autour de la Terre

     

    Laïka

     

                                                                                 moveoneinc.com

     

    Spoutnik 2

    Laïka

                   http://julesetleszanimos.blogspot.fr/2011/04/en-souvenir-de-laika.html    

     

    Laïka a été lancée par l'URSS à bord de l'engin spatial Spoutnik 2 le 3 novembre 1957, un mois après le lancement du premier satellite artificiel Spoutnik 1

     

    Laïka

                                                                  moveoneinc.com

     

    Nikita Khrouchtchev, dirigeant de l' URSS, exigea le lancement d'un second engin pour le 7 novembre afin de célébrer le 40e anniversaire de la révolution russe. Dans l'urgence, sans étude préalable, Spoutnik 2 est construit en quatre semaines.

                                                             

    En pleine "GuerreFroide", Laïka est ainsi sacrifiée ,

    car aucune solution n'a été prévue pour aller récupérer l'animal.

    Le voyage sera  un succès  pour l'URSS .

    Spoutnik 2 termina finalement son voyage en se désagrégeant de retour dans l'atmosphère terrestre.

     

    Laïka

    La combinaison spatiale de la petite chienne

     

    57 ans plus tard

    15 Avril 2014

    Les députés ont reconnu mardi soir aux animaux la qualité symbolique d’«être vivants doués de sensibilité», alors que jusqu’à maintenant le code civil les considère comme «des biens meubles».

     

    Mecano

    LAIKA, LA PRIMERA COSMONAUTA

     

    arf

     

     

     


  • Commentaires

    2
    Mercredi 7 Mai 2014 à 18:23
    francinea

    bonjour, la pauvre petite; c'est une honte; il était vraiment temps que les animaux soient reconnus comme des êtres vivants doués de sensibilité, ça aussi c'était une honte!!! bonne soirée bisous 

    1
    C7
    Mercredi 7 Mai 2014 à 01:37

    J' ai toujours entendu cette épopée de cette petite chienne Laïka mais quelle triste fin pour celle ci. Tant de gloire pour aussitôt mourir. Le sacrifice pour la science ..... Bonne nuit à toi au pays des rêves, bleu, blanc rose ..... C7

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :