• Le sabotier

     

     

     

    Le sabotier

     

    Le sabotier

                                                                         ladepeche.fr

     

    Le sabotier

    St-Amand en Puisaye

    Nièvre

     

    Le sabotier

    fabrique en Morvan

     

    Hutte de sabotiers en fôret .

    Le sabotier

                                                                                   corrèze.com

    En Corrèze

     

     

    Le sabotier

    En Bretagne

     

     

    Jusqu'au XVIIIe siècle, le sabotier est indispensable à la vie rurale. Néanmoins, celui-ci occupe le bas de l'échelle sociale. Ses revenus sont maigres. Au cours du XIXe siècle, son épouse ouvre une boutique de mercerie ou une épicerie. Le sabotier du film de Jacques Demy nous le rappelle. On s'aperçoit, par exemple, qu'il ne peut décider instantanément l'achat d'une nouvelle brouette. Le Sabotier du Val de Loire est incontestablement un des derniers représentants d'un artisanat qui, après la Guerre 1914-1918, avait déjà perdu 80 % de ses membres. De plus, au début du XXe siècle, suite à l'invention de machines perfectionnées, il fallait distinguer deux formes d'artisanat : l'un entièrement responsable de l'ensemble du produit créé, en contact avec la clientèle ; l'autre, dépendant d'un patron et d'un travail parcellaire dans des saboteries industrielles.

     

    source :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Sabotier_du_Val_de_Loire

     

     

     

     

    1955

     

    Le Sabotier du Val de Loire

    court-métrage de Jacques Demy

     

    Le sabotier

    En bord de Loire, à La Chapelle Basse-Mer, un sabotier et sa femme (*) vivent de leur travail artisanal. Ce film est aussi bien un documentaire sur la fabrication d’un sabot, que le témoignage sur la vie d’un vieux couple en milieu rural dans les années 50.

    (*)

    (les mêmes qui ont accueilli Jacques Demy lors des bombardements de Nantes pendant la Seconde Guerre Mondiale)

     

     

     

     

     

     

     

     

    sarcastic


  • Commentaires

    1
    C7
    Dimanche 4 Janvier 2015 à 11:31

    D' après ce que j' avais lu une fois que le 1er sabotier aurait été un évèque d' Angers St René en l' an 440 qui s' était retiré dans la solitude totale au milieu de forets Italiennes et qui aurait fait les premiers sabots ???? Mais c est tout ce dont je me rappelle. Par contre en Bretagne  avait énormément de sabotiers, le sabot  est toujours d' actualité mais rien de comparable aux temps anciens car les machines ont pris la relève.  Article encore bien intéressant, merci.

    Comme tu vois j' étais encore bien en retard à lire tes articles, mais c' est vrai que je n' ai pas eu beaucoup le temps pendant cette période de fête de fin d' année. Bisous à tous les 2 - C7 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :