• Les Granges Brûlées

     

     Un film de Jean Chapot 1973

     

    Les Granges Brûlées

     

    Un crime a été commis dans un coin isolé du Haut-Doubs l'hiver. Le juge d'instruction soupçonne l'un des membres d'une famille habitant une grosse ferme à proximité. La chef de famille, Rose, une femme énergique, se dresse contre lui.

     

     

     

    Biographie Simone Signoret

    1921-1985

    Les Granges Brûlées

    Casque d' or

     

    Née en Allemagne de parents français, Simone Signoret a grandi à Paris, et part en Angleterre pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu’elle travaillait pour une organisation de la France libre, elle fit de la figuration dans les productions de guerre des studios anglais. Son premier mari, le cinéaste Yves Allégret, lui donne son premier grand rôle dans ‘Les Démons de l'aube’. Après son mariage avec Yves Montand en 1951, sa carrière prend un tournant décisif avec ‘Casque d'or’ de Jacques Becker (1952) : elle donne une remarquable interprétation de femme malheureuse en amour, et remporte le trophée de la British Film Academy. Elle remporte aussi le Grand Prix d'interprétation à Cannes en 1959 pour ‘Les Chemins de Haute Ville’, et l'oscar de la meilleure actrice en 1960. Devenue avec le temps une actrice mure mais toujours séduisante, elle continua d’apparaître à l’écran jusqu’en 1982 dans des rôles qui marqueront à jamais le cinéma français. Elle joue notamment dans ‘La Veuve Couderc’ avec Alain Delon, et interprète une magistrale résistante dans ‘L’Armée des ombres’ de Jean-Pierre Melville. Simone Signoret consacre ses dernières années à l'écriture, mais reste dans les mémoires comme l’inoubliable “casque d’or”.

     


  • Commentaires

    2
    Samedi 16 Novembre 2013 à 16:48

    Je me suis trompée d'article   

    1
    C7
    Samedi 16 Novembre 2013 à 09:05

    Beau film avec actrice de renom j' ai beaucoup aimé ses films généralement et en parciulier le duo formé Gabin/Signoret avec le célébre film le Chat. Merci pour ce chef d' oeuvre. Bon week-end. Bizzz de C7

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :