• Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

     

    Les proverbes flamands

    ( Partie deux )

     

     

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Plus de 100 proverbes et dictons ont été identifiés.

     

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

                                                                                                   wikipédia

     

    19

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Ne faire griller le hareng que pour son parfum

    son hareng ne grille pas.

    (il n' obtient pas ce qu' il espérait)

     

    20

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Le cochon enlève le pointeau

    (Ne savoir faire que les choses les plus simples)

     

     

     

    21

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Qui porte une armure, accroche une sonnette au chat.

    (Les armes donnent du courage même aux plus peureux)

     

     

     

    22

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Armé jusqu'aux dents

     

     

     

    23

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    L'une met sur la quenouille ce que l'autre file.

    (Débiter des médisances [?])

     

     

     

    24

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    On saigne le cochon par la panse

    ( l' affaire est réglée d' avance: c' est sans appel)

     

     

    25

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Deux chiens ne s'accordent jamais sur un os

    (Être comme chien et chat [?])

     

     

     

    26

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Mettre une barbe d'étoupe à Notre-Seigneur

    (Penser esquiver le châtiment)

     

     

     

    27

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Prendre l'œuf de la poule et laisser échapper celui de l'oie

    (Pour un petit avantage en perdre un grand)

     

     

     

    28

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Bâiller devant le four (N'être bon à rien [?])

     

     

     

    29

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Tomber en défonçant le panier

    (Gâcher ses propres chances)

     

     

    30

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    S'asseoir entre deux chaises, dans la cendre

    (Désirer trop et ne rien obtenir)

     

     

     

    31

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Les ciseaux sont pendus dehors

    (II y a des coupeurs de bourse alentour)

     

     

    32

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Le tâte poule

    (se préoccuper de choses qui n' existent pas encore)

     

     

     

    33

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Porter la lumière au jour dans un panier

    (Divulguer des nouvelles qu'il vaudrait mieux cacher)

     

     

     

    34

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Faire brûler un cierge pour le diable

    (Demander des faveurs à ses propres ennemis)

     

     

     

    35

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Aller se confesser au diable

    (Faire des confidences à qui peut en user à nos dépens)

     

     

     

    36

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    La cigogne reçoit le renard

    (allusion à la fable d'Ésope)

     

     

     

    37

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Savoir prendre le poisson avec les mains,

    il est rusé,

    pendant que les autres jettent les filets il en retire les poissons.

     

     

    38

    Pieter Brueghel l' Ancien, les proverbes flamands, (Partie deux).

    Être assis sur des charbons ardents

    (être angoissé et d' une impatience extrême).

     

     yes


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Janvier 2016 à 19:36
    francinea


    Bonjour, c'est incroyable ce décryptage, et ce que ce peintre a fait ; c'est un tableau qu'il faut prendre le temps d'observer; je te souhaite une bonne soirée bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :