• Poisson évêque.

     

     

     Poisson évêque.

     

     

     

    P

     

     

    Le "monstre en habit d' évêque"

     

     

    dt_monstr_0074

    Le « monstre marin en habit d’évêque » est l’un des personnages fabuleux représenté dans un ouvrage de Guillaume Rondelet au 16ème siècle. Le naturaliste* raconte que ce monstre en habit d’évêque avait été présenté au roi de Pologne en 1531. Peu impressionné, il fit comprendre par certains gestes qu’il voulait rejoindre la mer. On l’y amena donc et il s’y jeta aussitôt. Plusieurs hypothèses ont été émises pour tenter d’expliquer ce qu’était réellement cette créature. Ainsi, on a supposé que le poisson-évêque était un grenadier, poisson très présent dans les eaux norvégiennes : son museau allongé pouvant faire penser à la mitre épiscopale.

     

     

    dt_monstr_0073

     

    D’autres créatures semblables (moine-marin, phoque-moine) ont donné lieu à de nombreuses histoires fantastiques au Moyen Âge et à la Renaissance. Qu’ils aient pour explications poisson, calmar ou phoque, il semblerait que ces récits ne soient pas dénués d’ironie envers le clergé catholique de l’époque.

     

    *

    Guillaume Rondelet

    Médecin et naturaliste français

     

    Poisson évêque.

    (Montpellier 1507-Réalmont 1566).

    l'Histoire complète des poissons

    Livre illustré du XVI ème siècle

     

     

    En dehors du contenu et de la démarche scientifique, ce qui rend l’œuvre intéressante, c’est aussi la qualité et l’abondance des illustrations :

    chaque « poisson » est en effet accompagné d’une gravure sur bois très précise insérée au fil du texte ; ces 490 illustrations sont suffisamment détaillées pour permettre de décliner parfois toutes les nuances d’une même espèce.

     

     

     

     

    On ne sait en revanche si les dessins furent faits ou non de la main de Rondelet lui-même, et l’on ne connaît pas le nom du graveur qui les exécuta.

    Poisson évêque.

    http://bibulyon.hypotheses.org/5111

     

    Dans l'Histoire complète des poissons, on trouve quelques affirmations qui, aujourd'hui, font sourire : ainsi, « les carpes naissent spontanément dans les lacs de montagne » ou « la décomposition des chevaux morts engendre des anguilles » ; l'auteur reproduit aussi certaines croyances solidement ancrées dans l'esprit de ses contemporains à propos de monstres marins plus ou moins mythiques. Mais l'ouvrage de Rondelet n'en a pas moins une indéniable valeur scientifique. Celui-ci a vu la grande majorité des poissons dont il parle – plus de 300 au total. Il les a comparés entre eux, parfois disséqués. Il étudie leurs appareils digestif, respiratoire et reproducteur ; il essaie de relier la fonction avec le milieu naturel. Il donne la première description de la vessie natatoire chez les poissons d'eau douce, et l'observe chez certaines espèces marines. On lui doit aussi une description détaillée de l'oursin, et ses schémas sont le premier témoignage que l'on ait de la dissection d'un invertébré. Il a également disséqué un dauphin, ce qui l'a conduit à affirmer que l'animal est un quadrupède aquatique » plutôt qu'un poisson. Son ouvrage est orné de 251 gravures grand format d'une fidélité telle qu'elles permettent presque toujours l'identification au premier coup d'œil.

    http://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Guillaume_Rondelet/141454

     

    Poisson évêque.

    Guillaume Rondelet 1555

     

     

     

    yes

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    3
    C7
    Mardi 14 Avril 2015 à 00:32

    Inventer, créer, imaginer tout était bon pour faire parler et alimenter les conversations, les peurs  chez certains incrédules. De tout temps il y a eu des histoires parfois à dormir debout lol. Mais elles ont eu pour but quand même de faire parler .... la preuve tu en parles hihihihi. Bon tu as vu, j' ai presque rattraper mon retard encore un et youpi, je serai à jour. J' aurai bien mérité mon massage, car là j' ai fait du rab à l' ordi il est minuit 30. Bonne nuit les petits. Bises de C7

    2
    Vendredi 10 Avril 2015 à 16:26
    francinea

    Bonjour, ça alors, tu parles d'un drôle de spécimen! je te souhaite une bonne journée bisous Francine

    1
    Vendredi 10 Avril 2015 à 09:07

    Merci pour ces histoires légendaires....J'aime beaucoup ça !! Bonne journée, Jean-Pierre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :