• Quarré-les-Tombes, Les Vermiraux 89

     

    Les Vermiraux

     

     Quarré-les-Tombes ( YONNE)

    Petit village du Morvan de 730 habitants

     

    Haut lieu de la Résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale, le 24 juillet 1944 se sont concentrés 2000 combattants des maquis et des groupes qui formeront la 3e demi-brigade de l'Yonne des Forces françaises de l'intérieur (FFI) du régiment Verneuil, de là ils s'élanceront pour libérer avec les forces alliées et les autres unités des FFI, les départements de l'Yonne, et de la Côte-d'Or.

    (wikipédia)

     

     

    Quarré-les-Tombes, Les Vermiraux 89

     

    Une simple plaque enchâssée dans le granit du Morvan aux Iles Ménéfriers.

     Ici deux mille patriotes du maquis Verneuil ont lutté pour la liberté - 1944

     

    Quarré-les-Tombes, Les Vermiraux 89

     

    http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=89318_7

     

     

    Le Village

     

    Quarré-les-Tombes, Les Vermiraux 89

    La place

     

     Quarré-les-Tombes, Les Vermiraux 89

    L' église XVème  siècle

     


    Quarré-les-Tombes, Les Vermiraux 89

    Intérieur le maître autel

     

     

    Quarré-les-Tombes, Les Vermiraux 89

    Les Tombes



     

    Les Vermiraux

                                                                                                                                                   net             

                                                                                                                                                                         

                                                                                                                                                                          

                                                                                                              

                                        Le commerce des tombes                                                                 

    Débutant avec le Christianisme, l’usage des tombeaux en pierre explique l’apparition d’entrepôts comme celui de Quarré, figurant parmi les plus renommés et dont l’expansion le devrait à une sanglante bataille.

    La légende veut qu' ils aient été envoyés par Saint-Georges pour recevoir les dépouilles des chevaliers mort lors d' une bataille contre les Sarrasins...

    Il semble incontestable que des marchands de tombes en avaient fait à Quarré, dans l’Yonne, un dépôt considérable pour le service du Morvan, pays religieux, dont les habitants venaient de fort loin pour les acheter...

    On dénombra jusqu' à 2000 sarcophages, mis au jour lors de la création d'un nouveau cimetière en dehors du village.

    sources :

    http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article2734

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Quarr%C3%A9-les-Tombes

     

    Les Vermiraux

                                                           wikipédia

     

    Les Vermiraux

    Foire aux Bestiaux du Morvan

     

     

    Les Vermiraux

     

    Quarré-les-Tombes, Les Vermiraux 89

    ouvrage d' Emmanuelle Jouet

     

    http://leslecturesdepasdel.over-blog.com/article-la-revolte-des-enfants-des-vermiraux-117100045.html

     

    Créé en 1882 sur la commune de Quarré-les-Tombes, l’établissement des "Vermiraux" fut présenté comme « institut sanitaire de l’Yonne pour le redressement intellectuel des anormaux, nerveux, arriérés et rachitiques » (page 17). Au fil du temps et des lois, il reçut également des pupilles de la nation et des dévoyés afin de les réinsérer au mieux dans la société.

     

    LA REVOLTE DES PETITS COLONS

     

    La révolte des enfants de l'Assistance Publique de la Maison des Vermiraux à Quarré-les-Tombes  conduisit, le 18 juillet 1911, au premier procès en France où des adultes furent condamnés à de la prison ferme pour maltraitance.

     

     

    erf


  • Commentaires

    4
    C7
    Mardi 3 Juin 2014 à 00:43

    Impressionnant que de sortir ces 2000 tombeaux. J' ai suivi le téléfilm "Résistance",(derniers épisodes ce soir) on ne peut pas rester du tout insensible à ce qu' on vécut toutes ces personnes et que dire du travail de ces résistants. Que de pertes d' hommes. J' avais entendu parler du régiment de Verneuil par mes parents  mais sans me rappeler de quoi que ce soit seulement le nom qui me rappelle quelque chose entendue petite. a+ : C7

    3
    Jeudi 22 Mai 2014 à 17:16
    Joseph Guégan

    A propos des "Vermiraux" « institut sanitaire de l’Yonne pour le redressement intellectuel des anormaux, nerveux, arriérés et rachitiques » , à l'époque ils n'avaient pas peur d'appeler un chat un chat, aujourd'hui cela ferait scandale.

    2
    Jeudi 22 Mai 2014 à 09:48

    toujours tres interessant....Bon jeudi,à bientôt,Jean-Pierre

    1
    Jeudi 22 Mai 2014 à 08:18
    francinea

    bonjour, très intéressant, je  ne connaissais pas, et je me dis qu'il faut que j'aille visiter ce département je te souhaite une bonne journée bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :