•  

    C' est le village natal de SUZANNE ma grand mère paternelle.

    Blotti au fond de la vallée de l’Ouanne, entouré de forêts, à la limite de l’Yonne et du Gâtinais, Villiers-Saint-Benoît est un charmant bourg, avec ici et là d’élégantes maisons typiques, aux encadrements de briques et couvertes de tuiles bourguignonnes. Sérénité et calme sont rythmés par le bruissement des eaux : la rivière qui se prélasse et les nombreuses sources qui alimentent lavoirs et abreuvoirs.

     

    Villiers Saint Benoit  au coeur de la PUISAYE .

    Villiers Saint Benoit .

    l' église

    Villiers Saint Benoit  au coeur de la PUISAYE .

    Villiers Saint Benoit .

    CHATEAU DU FORT

    Propriété de la famille Larousse.

     

    Villiers Saint Benoit  au coeur de la PUISAYE .

    Vous pouvez emprunter ce PICASSO pour parcourir la ligne

     VILLIERS SAINT BENOIT - TOUCY

    avec le TRANSPOYAUDIN .

    Train Touristique du Pays de Puisaye-Forterre

     OU encore visiter

    Villiers Saint Benoit  au coeur de la PUISAYE .

       
    Le Musée d'Art et d'Histoire de Puisaye.

     

    yes

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  • ... le 66000 devient un 469425.

     

    Avec un bon coup de peinture et de magie ...

    MOTRICE en livrée FRET.

    Mon ami Christian m' a envoyé ces photos afin d' agrémenter mon article sur la ligne Sens Montargis.

    Avec un bon coup de peinture et de magie ...

    Faisceau des voies de service en direction de MONTARGIS .

    Avec un bon coup de peinture et de magie ...

    Carré Violet de Block manuel commandant l'entrée de la ligne de MONTARGIS .

    " ALLEZ MECANO DEPART A L' OUVERTURE " !

    Avec un bon coup de peinture et de magie ...

    Sortie de tunnel de Paron .

    Un grand merci à Christian (mon complice) ; grâce à ses clichés, il a raffraichi des souvenirs d'il y a 35 ans.

     Dernière minute

    Laroche-Migennes 26 mars 2013.

     

    Avec un bon coup de peinture et de magie ...

    Les risques du métier !!!

    J' avoue que cela m'est arrivé au moins deux fois , maintenant il y a prescription

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Paron 89 et la colline ST BOND

    Ancienne chapelle de la colline St Bond

     

     Paron 89 et la colline ST BOND

    Elle surplombe la voie ferrée qui passe au pied de la colline crayeuse  l' YONNE et l' ecluse de ST BOND

    Paron 89 et la colline ST BOND

    BARRAGE ST BOND ET L'HERMITAGE

    Paron 89 et la colline ST BOND

     

     

    La légende de ST BOND

     

     

    Bond (Bond ou Baud ; Baldus : hardi en germanique) était le fils unique d’une famille originaire du sénonais et établie en Espagne. L’annonce avait été faite à Bond qu’un jour, il serait parricide. Pour éviter que n’advienne ce crime,  il quitta secrètement ses parents et son pays et vint se fixer dans les environs de Sens.

    Toutefois, après plusieurs années de recherche, ses parents parvinrent à retrouver  le lieu de sa retraite.  Accueillis par la femme de Bond et exténués de leur long voyage, ils se reposèrent dans le lit conjugal de leur fils. La femme de Bond voulut prévenir son mari parti à la chasse de l’arrivée de ses parents,  mais celui-ci avait emprunté  un chemin de retour inhabituel et elle ne le rencontra pas.

    Aussi, lorsque Bond rentra, il trouva un homme et une femme étendus côte à côte dans le lit conjugal. S'imaginant surprendre sa femme en flagrant délit d'adultère, il les tua tous les deux. Lorsque Bond prit conscience de son acte et de l’accomplissement de la prédiction, il fut plongé dans la douleur. Il entreprit alors un voyage de pénitence pour Jérusalem puis Rome, où le saint Pontife l’adressa à l’évêque de Sens, Arthème, célèbre dans toute la chrétienté. Ce dernier lui donna pour pénitence d’aller sur la « montagne » proche de Sens, d’y planter un bâton sec et de l’arroser chaque jour  avec l’eau de l’Yonne, jusqu’à ce qu’il prenne racine et reverdisse, preuve alors que ses péchés lui seraient pardonnés.

     Ce que fit Bond incessamment durant plusieurs années, avec une cruche d’abord puis, lorsqu’elle fut cassée dit-on par la volonté du Diable, avec un panier d’osier… Années durant lesquelles Bond vécut dans un abri, dans la masse crayeuse du sommet. Puis vint le temps de l’accomplissement de miracles : un jour il transforma en farine les cendres qu’une  villageoise affamée allait vendre au marché ; un autre jour, il fit vivre un enfant mort-né qui eut le temps d’être baptisé avant de mourir ; enfin, sur la « montagne », il vit son bâton bourgeonner et porter de tendres feuilles, signe pour lui de la miséricorde de Dieu. Il mourut ainsi en réputation de sainteté.

     

    LA MAISON CHICOUET et sa fameuse galette feuilletée.

     

    cpa-89-Paron-0002r-Etablissement-Chicouet-JD-Edit-Sens.jpg

    Elle fut Fondée en 1861 par LOUIS THEODORE CHICOUET .
    Le dimanche les Senonais après s' être promenés à la colline Saint-Bond, redescendaient à PARON afin de déguster une galette .

       
    cpa-89-Sens-0003-Le-marche-couvert-et-la-Place-de-la-Republique.jpg

    Les jours de marché on pouvait aussi acheter sa galette sous le marché couvert.

    La galette n'était pas le seul gâteau fabriqué par la Maison Chicouet. Venaient s'y ajouter : gougères, polkas, flans, pithiviers, etc...
    Faute de repreneur l' entreprise cessa son activité en 1974.

    Un clin d' oeil.
    La colline ST BOND le soir sous les étoiles et  les lumières de SENS et avec une belle voiture C'est pas mal pour faire la cour.

     

    Paron 89 et la colline ST BOND

     

     

       




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Un nouvel épisode ferroviaire.

     

    Ligne Chemin de fer SENS à MONTARGIS (45)

    Cette ligne ou tout du moins ce qu'il en restait  en 1978.

    Je l' ai pratiquée à plusieurs reprises.

    Le but de la manoeuvre (terme SNCF) consistait à desservir la gare de COURTENAY (LOIRET).

    Pour l' occasion le dêpot de LAROCHE-MIGENNES fournissait à la gare de SENS une Motrice diesel BB 66000 et son mécanicien, car notre locotracteur de gare Y 7000  n' était pas assez puissant.

    Je faisais partie de l' équipe de manoeuvre et à chaque fois c' était une sacrée expédition.

     Y 7000

    Ligne de Chemin de fer de  SENS à MONTARGIS (45)

    BB 66000

    Ligne Chemin de fer de  SENS à MONTARGIS (45)

    Cette ligne de chemin de fer était conservée comme ligne militaire stratégique. Elle était plus ou moins bien entretenue .Sa vitesse d' exploitation était de seulement 40 km/h avec des passages à 10 km/h sur les appareils de voie !!!

    Une fois quitté le faisceau de Sens nous empruntions un Tunnel taillé dans la craie (roche dominante de la région Senonaise).

    Le tunnel de PARON.

    Ligne Chemin de fer de  SENS à MONTARGIS (45)

    Allemands  surveillant l'entrée de celui ci pendant la seconde guerre mondiale.

    Notre desserte acheminait principalement des citernes céréalières. Courtenay était la gare terminus.

     

    Ligne de Chemin de fer de  SENS à MONTARGIS (45)

     

     

    Ligne de Chemin de fer de  SENS à MONTARGIS (45)

     

    A la belle époque
     

    Ligne Chemin de fer de  SENS à MONTARGIS (45)

    De nos jour la voie s' achève un peu plus loin.....

    Pour plus d'images :

    http://www.cheminots.net/forum/topic/31908-petite-ballade-a-courtenay/

     

    Pour l' aller cela se passait relativement bien , par contre pour le retour nous ramenions des wagons chargés de céréales. Il fallait alors compter sur la dextérité du mécanicien , celui ci réglait la traction de la motrice en fonction du profil de la voie et de l' indication de son ampèremètre, car les BB 66000 sont des motrices Diesel- électrique.

    Une anecdote:

    Lorsque tout se déroulait normalement nous partions à 14 heures et rentrions à 18 heures.

    Mais un jour le Chef de Gare qui venait de prendre nouvellement ses fonctions accompagna la desserte et voulu mettre son grain de sel.

    Il était persuadé  que l' on pouvait gagner du temps . C' était les débuts de la gestion basée sur la rentabilité.

    Le chef donna des ordres inappropriés au mécanicien , il fit si bien que le train tomba en détresse. Il fallut le couper en deux parties

    et le descendre en deux fois à Sens .

    Ce jour là, retour à MINUIT !

    Je n' ai pas entendu parlé qu'il ai retenté une nouvelle expérience.

     

    Ligne Chemin de fer de  SENS à MONTARGIS (45)

    Une scène de gare que j' allais retrouver quelques années plus tard à BOURGOIN JALLIEU.

    Mais cela est une autre histoire !

     

    yes

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •  

     

    Après seulement trois jours passés dans le calme de la campagne MORBIHANNAISE, cela fait drôle de se retrouver en NORD Isère.

     

    Voici le troisième volet de notre séjour en Bretagne.

     

     

    Retour à la civilisation !!!

    Le MANOIR

    Situé au hameau du Temple commune de Carentoir.

     

    Lorsqu'au milieu du XIIe siècle, les Templiers vinrent s'établir en Bretagne, ils fondèrent, grâce à la générosité des ducs de Bretagne, sur le territoire de Carentoir, au hameau du Temple, une maison qui prit le nom de Temple.
    Une Charte de 1182 la mentionne, sous le nom de Karantoe, le Temple de Carentoir. Cette préceptorie fut la première acquisition de l'Ordre du Temple et allait devenir une des plus importante préceptorie de Bretagne. Ses possessions couvraient l'ensemble du département du Morbihan.
    Les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, héritiers des biens ayant appartenu aux Templiers, firent également de cet établissement le chef-lieu de leur principale commanderie.



     

    Retour à la civilisation !!!

     

    Eglise St Jean du Temple .

     

    Retour à la civilisation !!!

    Carentoir du breton Ker en toer, « le village du couvreur », ce village serait né au VI ème siécle.

     

    Retour à la civilisation !!!

    KENAVO

    et à bientôt.

     

    yes

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    3 commentaires