• Souvenirs d' enfance, et meubles de métiers.

     

    Nostalgie

    Pour certains d' entre vous , ces meubles rappelleront des souvenirs .

    Personnellement je me souviens très bien du garde manger de mes parents à la cave , avant que le Frigidaire fasse son apparition à la maison.

     

    Meubles de métiers

    Frigidaire

     

     

    Autrement, avec ma mère, nous allions tous les jour chez Mme Hainaut, qui tenait une petite épicerie à l'enseigne Egée, rue Richebourg à Sens. Elle s' appelait Marcelle et son fils Claude faisait le marché sous la halle. Claude conduisait une Peugeot 202 comme celle-ci .

    Meubles de métiers, et souvenirs d' enfance.

                                                                                 vroomvroom.canalblog.com

     

    Puis modernisme oblige une Renault  estafette

     

    Meubles de métiers, et souvenirs d' enfance.

     

     

    On y  achetait le lait avec la bouteille qui était consignée; ainsi que les pots de yaourts, c'était aussi l' occasion pour moi de me faire offrir une sucette sifflet, un bonbon, ou un ourson à la guimauve .

     

     

    Meubles de métiers, et souvenirs d' enfance.

     

     

    Meubles de métiers

     

    J' allais oublier les litres de vin à étoiles

     

    Meubles de métiers, et souvenirs d' enfance.

     

     Photos trouvées sur le net

     

    Meubles de métiers

     

    Meuble de coiffeur

     

    Meubles de métiers

    Boucher meuble glacière

     

     

    Meubles de métiers

    Herboriste

     

    Meubles de métiers

     

     

    Meubles de métiers

     

    Glacières

     

     

     

    Meubles de métiers

    Un pain de glace

     

    Meubles de métiers

                                                                                                     http://www.francois-ihuel-05.com

     Livreur  de pain de glace

    A la fin des années 60 , j' ai vu à Sens encore certains bistrots se faire livrer des pains de glace.

     

    Meubles de métiers

     

     

    Meubles de métiers

    fermetures et charnières , glacière , meuble de métier années 60

     

    Meubles de métiers

    http://www.journaldunet.com

     

    Picard

    Quand Raymond Picard crée "les Glacières de Fontainebleau" en 1906, l' entreprise fabrique et livre des pains de glace hydrique. Ils permettent de garder les aliments et les boissons au frais dans les glacières des cafés, des restaurants et des particuliers. Mais après la seconde guerre mondiale, les réfrigérateurs se généralisent, et à l'instar des U.S.A, les premiers congélateurs domestiques apparaissent en France.

    En 1962 Picard commercialise quelques produits surgelés sur catalogue. Le premier magasin ouvre en 1974.

    Depuis, 700 autres ont ouvert. 

     

     

    Meubles de métiers

     

     

    Meubles de métiers

     Billots de Boucher

     

    Meubles de métiers

    Meuble cabinet de dentiste 1920

     

    Meubles de métiers

    Comptoir début 20 ème siècle

     

     

    Meubles de métiers

     

    Meubles de métiers

    Garde manger

     

     

     


  • Commentaires

    2
    Mardi 21 Janvier 2014 à 16:36
    Joseph Guégan

    Ton article et certaines photos font remonter quelques souvenirs des années 50

    1
    C7
    Mardi 21 Janvier 2014 à 10:48

    Hello Paulo, je vois que nous avons quelques souvenirs en commun.... Toi, ta Mme Labro s' appelait Marcelle Hainaut (je ne me souviens plus de son prénom à la mienne) mais je demanderai à maman si elle s' en souvient. Le comptoir en marbre était de rigueur à la crèmerie ou j' y faisais les additions à la craie.... quel plaisir !!! Les litres étoilés étaient consignés (50c) pas les autres. Il fallait rapporter  la bouteille vide de lait qu' on nous remplissait ensuite. Le père Labro avait une vieille Juva. Je voyais passé plein de pain de glace comme ta photo car dans le quartier ou j' habitais, la rue St Sébastien était très commerçante, et ces livraisons de pains de glace était quotidien. Le billot de ma boucherie chevaline était impressionnant et surtout tous les couteaux au mur et les frigo immenses surtout quand on est une petite gamine de 4 ans.

    Une autre époque mais que de jolis souvenirs il en reste ...... j' avais ma boutique préférée la boulanagerie chez Mme Renard ou c' était le palais des tentations tant elle avait des bonbons à 1centimes, 5c et jamais plus de 20c dans les premières années. Elle me faisait confiance et je choisissais toute seule (elle contôlait aussi parfois) Il y en avait partout ..... cette boulangerie était mon terrain de jeu également. Pas étonnant si il y a qquelques années j' ai tenu une boulangerie...retour aux sources mdr. Merci pour cet article qui m' a enchanté et ravivé quelques beaux souvenirs à la nostalique que je suis. Bonne journée et bisous Paulo. C7

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :