• Tramway

     

                          LOUBAT Alphonse 

     

    Tramway

    (1799-1866) 

     

    Dans les années 1850, au cours d'un voyage aux États-Unis,  Alphonse Loubat un ingénieur français,  découvre les premiers tramways à chevaux du monde qui relient depuis 1832 New York à Harlem.  Il retourne à Paris séduit par l'idée d'y implanter ce nouveau mode de transport.

     

    Rail Loubat

     

     

    Tramway

     

     

    Les rails en U sont cloués sur des longrines en bois fixées au milieu des pavés en affleurant la surface de la chaussée (figure 68)et (69), puis on utilisera le rail à gorge .

     Tramway

    Rail à gorge

     

     Pour convaincre de l'utilité de son système, Loubat fait aménager une voiture à impériale, qui peut recevoir cinquante passagers, contre les vingt-cinq habituels des omnibus classiques. Le 21 novembre, l'essai peut enfin avoir lieu en compagnie du ministre des Travaux publics.

    Les 2,50 kilomètres sont parcourus en huit minutes, un record. L'expérience est concluante.

     

    L'année suivante, en 1854, Loubat se voit enfin accorder une concession pour exploiter une ligne de tramway à chevaux sur le tracé du Cours-la-Reine, entre la place de la Concorde et l'actuel pont Alexandre-III.

     

     

    Tramway

    Omnibus, Aligre - Gare de Lyon

     

    Tramway  hippomobile

     

    Tramway

       Tramway

    Paris 1906

     

    Tramway

     

    les tramways ont un coût d'exploitation élevé du fait de la traction animale. C'est pourquoi la traction mécanique est rapidement développée : à vapeur dès 1873, à air comprimé  (Mékarski) et à eau surchauffée ( Francq) dès 1878, puis tramways électriques à partir de 1881.  

    Paris

    Tramway

    Tramway à vapeur

     

    Tramway

    1910

     

     Tramway Mégarski

     

    Tramway

    Tramway à air comprimé CGO type 1900

     

    Tramway

    Traction électrique

     

    Tramway

     

    Lyon

    Tramway

    La "Guillotine" (TLN 20), tramway à vapeur à voie normale

     

    Milan

     

    Tramway

     

     

    Photos prises au musée de St-Mandé dans les années 72-74

    par mon ami Christian.

     

     Tramway

     Motrices Genève (1901), Dijon (1938), Tramway hippomobile Neuchâtel (1894)

    Tramway

     Baladeuse Fontainebleau-Melun

    Tramway

    Motrice 500 CGPT ligne Châtelet-Vitry 1907 

    Tramway

    Motrice Nord-Sud 1925

    Tramway

     Motrice OTL Lyon-Fontaine 1899

     Tramway

     Loco Oppelype 020 voie 0-60

    Tramway

     Rame des Tramways Corrèze loco Piquet 1912 

    Tramway

    Cabine de conduite matériel Nord-Sud (photo de 1972)

    Tramway

    M2068 (1972)

    Tramway

    Rame 12 station Marx Dormoy (1972)

    Tramway

    Rame 12 station porte de Versailles dernier voyage (1972)

    Tramway

    Motrice 500 CGPT 1907  St-Mandé

    Tramway

     Motrice Nancy CGFT Remorque pilote CGO  St Mandé

     

    Encore merci à Christian !

     


  • Commentaires

    4
    C7
    Vendredi 21 Février 2014 à 09:22

    Ces tram's à Paris, je n' ai pas connu, mais par contre la nouvelle génération est bien présente de nouveau sur Paris, là ou nous allons voir ma maman il est en service depuis un an. Aucune comparaison avec les tram's d' antan. Certains avaient une sacré belle ligne. J' ai aimé celui à étage déjà précurseur du bus impérial. Très bel article, merci !!! Bises de C7

    3
    vieux-motard
    Mercredi 19 Février 2014 à 14:12

    Je n'ai pas connu le tramway à Paris, mais j' ai retrouvé avec plaisir la rame de métro ( Rame 12 de 1972 ) que j'ai emprunté pendant plusieurs années. Je me plaçais souvent derrière le machiniste pour le voir conduire.

    Je revois aussi très bien le responsable de la fermeture des portes, debout à la première porte du premier wagon. Je me souviens aussi des descentes du métro avant l'arrêt complet du train, quand le responsable ne maintenait pas enfoncé le bouton de la fermeture des portes.

    2
    Mardi 18 Février 2014 à 09:32
    Joseph Guégan

    Les tramways reviennent de plus en plus à la mode dans les grandes villes.

    1
    Lundi 17 Février 2014 à 10:23

    Superbe!Un dicton prétend que le Belge se déplace à pieds,en voiture et en tram!!Même s'il n'y en a plus,le tram reste une fierté nationale...Au fait,un projet existe pour rétablir les liaisons Quiévrain-Mons et Quiévrain-Valenciennes en tram..!!??Bonne semaine,Jean-Pierre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :