• Un tresor automobile oublié

     

     

     

     la collection Baillon

     

                             

    Un tresor automobile oublié

                                                                                               dailymail.co.uk                               

     

     La collection Baillon, retrouvée après cinquante ans de sommeil,  sera vendue aux enchères par Artcurial Motorcars en première partie de la traditionnelle vente du Salon Rétromobile, le 6 février prochain, à Paris.

     

     

    Un tresor automobile oublié

                retromobile.com                                           

                                     

    Cette collection dormait , sous des abris de fortune, recouverte de tôles ondulées et sous les auvents des dépendances de la propriété.

     

    60 Automobiles de la Collection Baillon

     

    Société des Transports R.Baillon.

    (Transporteur niortais, disparu depuis plus de dix ans).

     

    Un tresor automobile oublié

                                                    roadmaster.skyrock.com

     

    La collection Baillon a été constituée dans les années 50-60,

    par Roger Baillon, le dirigeant d’une société de transport.

     Ces véhicules étaient collectionnées dans le but de les restaurer un jour, et de constituer ainsi un véritable musée du patrimoine automobile, français.

      Roger Baillon essuiera des déconvenues financières avant même de pouvoir commencer la restauration de sa collection, il revendra une cinquantaine de modèles dans les années 1970.

    Le temps s’arrêtera alors pour le reste de la collection qui restera sous des abris de fortunes en tôles et en bois jusqu’à sa découverte.

     

    La plus belle pièce de la collection 

     

    Un tresor automobile oublié

                                                                      © Photo Xavier Léoty

     

    La Ferrari 250 châssis court californien de 1961, d'origine,

    elle avait été perdue de vue par les historiens de la marque.

     

    sources :

    http://www.lepoint.fr/automobile/decouverte-de-la-collection-baillon-un-tresor-automobile-oublie-11-12-2014-1888989_214.php

    et

    http://www.sudouest.fr/2014/12/08/deux-sevres-une-collection-de-voitures-rarissimes-decouverte-et-vendue-aux-encheres-1761567-1391.php

     

    Un tresor automobile oublié

     


  • Commentaires

    2
    Lundi 29 Décembre 2014 à 15:52
    francinea

    bonjour, ah oui, c'est fabuleux cette dcouverte; je connais bien la maison artcurial, aux champs;  je te souhaite une bonne journée bisous

    1
    Lundi 29 Décembre 2014 à 11:02

    Des trésors qui s'étaient endormis....Ils seront vite réveillés!! Bon dernier lundi de 2014,Jean-Pierre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :