•  

     

    Peaky Blinders

    "aveugleurs à visière"

     

    (sources wikipédia)

     

    Peaky Blinders

                                                                                     crushover.com

     

    De gauche à droite :

    Harry Fowler

    Ernest Bayle

    Stephen Mc Hickie

    Thomas Gilbert

     

    Charles Lambourne 12 ans.

    Peaky Blinders

                                        wikipédia

     

    Les Peaky Blinders formaient un groupe de criminels basé à Birmingham, Angleterre, à la fin du XIXe et le début du XXe siècle.

    Leur surnom vient du fait qu' ils cousaient des lames de rasoir sur la visière de leur casquette, et il s' en servait comme une arme.

    « Quand ils frappaient le nez de quelqu'un avec leur casquette, par réaction les yeux de leur victime pleuraient et rendaient cette dernière temporairement aveugle ; ainsi ils pouvaient vous cogner et vous voler »

    David Cross, du musée de la West Midlands Police.  

    La casquette faisait d’ailleurs partie de la tenue distinctive des Peaky Blinders : caban, écharpe en soie, pantalon à pattes d'éléphant, bottes coquées

     

     Peaky Blinders

    heritage-airsoft.com

     

     

     Peaky Blinders

     

     

    Série TV britannique de Steven Knight

    sur BBC Two

     

    2 saisons soit 12 épisodes

     

                       

     Peaky Blinders

                                                                            essentiel-series.fr

                   La série une est actuellement difusée sur arte.

    Elle est basée sur l'histoire du gang des Peaky Blinders qui a réellement existé juste après la Première Guerre Mondiale.                                            

     Peaky Blinders

                                                                               tomsmarte.com

    Synopsis

    En 1919, à Birmingham, soldats, révolutionnaires politiques, et criminels combattent pour se faire une place dans le paysage industriel de l'après-Guerre.

    Le Parlement s'attend à une violente révolte, et Winston Churchill mobilise des forces spéciales pour contenir les menaces.

    La famille Shelby compte parmi les membres les plus redoutables. Surnommés les "Peaky Blinders" par rapport à leur utilisation de lames de rasoir cachées dans leurs casquettes, ils tirent principalement leur argent de paris et de vol.

    Tommy Shelby, le plus dangereux de tous, va devoir faire face à l'arrivée de Campbell, un impitoyable chef de la police qui a pour mission de nettoyer la ville.

    Ne doit-il pas se méfier tout autant la ravissante Grace Burgess ? Fraîchement installée dans le voisinage, celle-ci semble cacher un mystérieux passé et un dangereux secret.

     

    Musique de la série.

     

    Nick Cave And The Bad Seeds 

     

     

    Red Right Hand

    Main droite rouge

    Fais une petite marche jusqu'à la limite de la ville
    Et traverse les rails de chemin de fer
    Là où le viaduc se profile
    Comme un oiseau du destin
    Tandis qu'il bouge et craque
    Là où des secrets sont cachés dans les feux des frontières
    Dans les fils bourdonnants
    Et mon ami, tu sais
    Que tu ne reviendras jamais
    Au-delà de la place, au-delà du pont
    Au-delà des moulins, au-delà des buttes de foin
    Porté par une tempête grandissante vient
    Un grand homme élégant
    Dans un manteau noir poussiéreux avec
    Une main droite rouge

    Il t'enlacera dans ses bras
    Te dira que tu as été un bon garçon
    Il ravivera tous les rêves
    Que tu as pris toute une vie à détruire
    Il mettra la main profondément dans le trou
    Guérira ton âme craintive
    Mais il n'y aura pas une seule chose
    Que tu pourras y faire
    Il est un dieu, il est un homme
    Il est un fantôme, il est un gourou
    Ils murmurent son nom
    Dans cette terre qui disparaît
    Mais cachée sous son manteau
    Se trouve une main droite rouge

    Tu n'as pas d'argent?
    Il t'en donnera un peu
    Tu n'as pas de voiture?
    Il t'en trouvera une
    Tu n'as pas de dignité
    Tu te sens comme un insecte
    Et bien ne t'en fais pas camarade
    Car il arrive
    À travers les ghettos et les barrios
    Et la rue Bowery et les taudis
    Il jette un ombre peu importe où il se trouve
    Avec des bouts de papiers verts dans sa
    Main droite rouge

    Tu le verras dans tes cauchemars
    Tu le verras dans tes rêves
    Il sortira de nulle part mais
    Il n'est pas ce qu'il semble être
    Tu le verras dans ta tête
    Sur l'écran de télévision
    Et hey, mon ami, je te préviens
    Tu ferais mieux de l'éteindre
    Il est un fantôme, il est un dieu
    Il est un homme, il est un gourou
    Tu n'es qu'un engrenage microscopique
    Dans son plan catastrophique
    Conçu et dirigé par
    Sa main droite rouge

     

     

    handle my business; peaky blinders

     

     

    Peaky Blinders - The Soldier's Minute

     

     

     

    peaky blinders • take me to church

     

     Peaky Blinders


    4 commentaires
  •  

     

     

    Mia Zapata

     

    Mia Zapata

     

    Mia Zapata, née en 1965 et morte le 7 juillet 1993,

    c' était la chanteuse du groupe grunge

    The Gits  (***)

     

     

     

     

    Les Enquêtes Impossibles.

    "Mia ZAPATA"

     

     

     

    (***)

    The Gits

    Le groupe de Mia Zapata:

    http://musiquapaulo.eklablog.com/the-gits-a114467126

     

    Mia Zapata

     

    no

     


    1 commentaire
  •  

     

     

     Emile Louis

    L' ogre de l' Yonne

     

    Une "célébrité" dont le département, et la ville d' Auxerre

    ce serait bien passé !

     

     

     

     Toute l' affaire est retracée dans ce numéro de

    "faites entrer l' accusé"

     

     

     

     

    L' adjudant chef

    Christian Jambert

     

    Emile Louis

     

     

    Qui a tué le Gendarme Jambert ?

     

    témoin clé de l'affaire des « disparues de l'Yonne »

    et le premier enquêteur a avoir débusqué le tueur en série Emile Louis

     

     

     

     

    no


    3 commentaires
  •  

    10 Décembre 1909

     

    Jully (Yonne) 1906

     

    La Tuerie de Jully

     

    La scène de carnage qui s'est déroulée dans une ferme de la commune de Jully, à la limite des départements de l'Yonne et de la Côte-d'Or, dépasse  en horreur les forfaits les plus effroyables que les annales de la criminalité aient enregistrés.  La ferme où cinq personnes viennent d'être massacrées dans des circonstances atroces est une ancienne abbaye située sur un coteau dominant une vallée des plus fertiles.

     

    4

    Jully Yonne

    La ferme sanglante

     

    M. Auguste Verrières, alors âgé de vingt-huit ans, et sa femme, travaillaient à la culture et à l' élevage du bétail.

    Ils avaient quatre enfants, trois filles ( l' aînée a neuf ans ) et un garçon.

    L' exploitation étant prospère, le fermier avait embauché, une servante, Marie Goguet alors âgée de trente ans, un valet de ferme (italien) Rusconi, un garçon de culture Henri Bonny, et un jeune berger Louis  Imbert.

    Et depuis un mois, deux vachers d'origine suisse, Jacquiard, seize ans, et Vienny, quinze ans, étaient également entrés au service des fermiers.

     

    Le mobile

    Les deux bandits avaient longuement prémédité leur crime.

    Jeudi soir, ils avaient demandé au fermier de leur payer leurs gages et avaient ainsi touché 200 francs.

    Le lendemain, ils se rendaient à Nuits-sur-Ravières et achetaient deux revolvers et une boîte de cartouches.

    Ils se rendaient ensuite à la gare de cette localité et demandaient au guichet si en prenant deux billets pour Pontarlier, ils pourraient les utiliser le lendemain. Sur la réponse négative de l'employé, ils s'éloignèrent sans insister et allèrent à Ancy-le-Franc acheter des vêtements.

    Les deux misérables savaient que les époux Verrières possédaient des économies ( deux à trois mille francs en numéraire), qui étaient enfermées dans un meuble de la chambre à coucher.

    C'est pour voler cet argent qu'ils ont accompli leur forfait.

     

     

    Saint-Vinnemer

    (89)

    13 Décembre 1909

     

    Jully Yonne

    Joseph Leichtahaler 76 ans dit "le Tyrolien" de Commissey

    arrête les deux assassins du crime de Jully

     

     4 bis *

    Jully Yonne

     

    *

    Suite à une erreur d' impression, deux cartes portent le numéro 4,

    de ce fait la carte du chasseur est renommée 4 bis

     

    Le récit des assassins

    Jacquiart, avec un affreux cynisme, a fait, en ces termes, le récit de ce sextuple forfait.
    " Comme nous l'avions décidé, nous sommes descendus à l' étable à six heures, et j'y postai Vienny. Je suis allé chercher le patron en lui disant qu'un taureau était malade. Le patron est venu avec un falot. Il s'est baissé pour regarder le taureau. J'avais mon révolver à la main. Je tire. Il tombe. Le falot s'éteint.

     

    J

    Le fermier Verrières

     

    Voilà que la patronne arrive à son tour. Au moment où elle franchit la porte je tire sur elle trois coups de révolver. Elle tombe aussi.

     

    J

    Mme Verrières

    (Avant d' expirer regagna son lit)

     

    Alors nous sortons dans la cour. Nous nous dirigeons vers l'habitation.

    Nous entrons dans la cuisine où se trouvent Bonny, Imbert et Rusconi.

    Venez vite : une vache qui vient de s'échapper !
    Imbert et Bonny seuls nous suivent. Nous les entraînons hors de la ferme. Moi, je serre sous mon veston la hache que j'ai préparée. Nous marchons derrière eux. Nous faisons ainsi une vingtaine de mètres. Je pousse le coude à Vienny qui donne un croc en jambe à Imbert. Celui-ci tombe. Moi, je sors ma hache et j'en profite pour en asséner un coup énorme sur la tête de Bonny qui s'affaisse, le crâne fendu, et rapidement je passe ma hache à Vienny. Il se précipite sur lmbert qu'il frappe à son tour.

    Ni Imbert, ni Bonny ne bougent plus.
    - Ils sont morts, me dit Vienny.

     

     

    J

    Bonny

     

    Alors nous reprenons le chemin de la ferme où nous rentrons. Comme nous remontons le chemin de l'habitation, nous rencontrons Rusconi qui vient au devant de nous et nous demande si la vache est retrouvée. Moi j'ai repris la hache des mains de Vienny et l'ai remise sous mon veston, mais au moment où nous allons sortir de la cour, j'abats l'arme sur la tête de Rusconi qui est tué sur le coup

     

    J

    Rusconi

     

    Et en courant nous revenons près de la maison. Quand nous arrivons près de la citerne, nous apercevons la bonne, Marie Goguet, qui tire de l'eau. Vienny s'approche derrière elle, à pas de loup, et lui tire un coup de révolver dans la nuque. Elle tombe. Je prends mon couteau, me précipite sur elle et d'un seul coup lui coupe la gorge. Après quoi, à nous deux, nous la précipitons dans la citerne. Mais à ce moment, nous eûmes peur de ce que nous venions de faire et nous nous sauvâmes...

     

    J

    Marie Goguet

     

    J

    Louis Imbert

     

    Survivant de la tuerie, et principal témoin au procès. 

    Alors blessé, il fait le mort, et malgré ses blessures se relève et coure chercher de l' aide chez les voisins !

     

     

    Le crime de Jully

    à

    la ferme des époux Verrières

    série de cartes postales anciennes numérotées relatant ce tragique fait divers

    Au début du XXe siècle, certaines affaires, abondamment relatées par la presse, étaient exploitées par l’industrie de la carte postale.

    Assez rares les onze cartes postales du "crime de Jully",

    racontent le massacre commis par deux garçons vachers de 16 et 14 ans.

     

    série de cartes postales anciennes numérotées relatant ce tragique fait divers

     

    1

    La ferme tragique

    Jully Yonne

     

    2

    à gauche la citerne où a été jetée la servante

     

    Jully Yonne

     

    3

    L' entrée de la ferme

     

    Jully Yonne

     

    5

    Les assassins

    Jully Yonne

    Jacquiard & Vienny

     

    6

    Les quatre enfants Verrière sauvés grâce à la présence

    d' esprit de Louis Imbert

     

    Jully Yonne

     

     

    7

    Louis Imbert

     

    médaillé par le gouvernement pour son courage

     

     

    Jully Yonne

     

     

    8

    Le cortège funèbre

     

    Jully Yonne

     

    9

     

    La foule devant l' église

    Jully Yonne

     

    10

    Le discours prononcé au cimetière

     

    Jully Yonne

     

    Le 5 juin 1910.

    Robert-Joseph Jacquiard fut condamné à la peine capitale pour quintuple meurtre, suivi de vol,

    et Joseph Vienny,

    à 20 ans de détention dans un colonie pénitentiaire

    ( (le maximum pour son âge).

     

     

    Appel ayant été interjeté, la cour d'appel de Paris confirma le jugement des Assises d'Auxerre.

    Le 29 Juillet, le président Fallières graciait Joseph Jacquiard dont la peine fut commuée en travaux forcés à perpétuité. Bagnard, il prit le chemin de la Guyane.

     

    source

    http://guillotine.cultureforum.net

     

    arf


    3 commentaires
  •  

     

    Joseph Vacher

    1869-1898

    Joseph Vacher


    Entre 1894 et 1897, celui que l’on surnommait “l’éventreur de bergers” dont l’histoire a inspiré le film "Le Juge et l’Assassin" de Bertrand Tavernier, a tué, éventré, violé et dépecé au moins douze personnes.

    (52 crimes lui seront imputés après sa mort) .

     

    Joseph Vacher

                                                                                                                    net

     

    L' histoire de Joseph Vacher .

     

     

    Le Juge Et L' Assassin 

    de Bertrand Tavernier

    Joseph Vacher

    1976

     

    Ce film est inspiré du premier tueur en série français : Joseph Vacher.

    erf


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique