• Pierre Levegh .

    Voici un épisode d' une de mes autres passions les 24 heures du Mans . Le destin tragique d'un pilote de course automobile .

     

    Pierre Bouillin dit Levegh .

     

    Pierre Levegh .

     

      (1905-1955)

     

     http://www.appl-lachaise.net/appl/article.php3?id_article=1174

     

     

    A l'occasion des 24 Heures du Mans 1952,  il parvient en solitaire (à l'époque, le nombre d'heures au volant n'était pas limité) à dominer les Mercedes. Mais dans la dernière heure de course, alors qu'il a quatre tours d'avance sur son plus proche poursuivant, une casse moteur le prive de la victoire. L'hypothèse d'une erreur de rapport due à la fatigue a été avancée.

     

     

    Le Mans 1952

    (14 et 15 Juin)

     

    Pierre Levegh .

     

    Talbot-Lago T26 GS Spider

     

     

     

    Pierre Levegh .

     

     

     

     

    Pierre Levegh .

     

    Pierre Levegh .

     

     Finalement la victoire reviendra  à la Mercedes-Benz 300 SL

     

    Pierre Levegh .

     

    Pilotée par Lang / Riess .

     

     

    Le Mans  1955 

    ( 11 et 12 Juin

     


     

    Levegh est incorporé à l'équipe officielle Mercedes-Benz, pour piloter une Mercedes 300 SLR, en équipage avec John Fitch. Créé depuis 2 ans, le Championnat du monde des marques ouvert aux voitures dites de "sport" connait un bel engouement auprès des constructeurs. Pour cette édition des 24 Heures du Mans 1955, le plateau est exceptionnel. Aux habituelles Jaguar, Maserati et Ferrari, est venu s' ajouter Mercedes avec trois 300SLR dotées d'un spectaculaire frein aérodynamique .

     

    Pierre Levegh .

    Le frein aérodynamique en action .

     

    Pierre Levegh .

    La Mercedes 300 SLR de Levegh/Fitch au 24 heures du Mans 1955

     

     

    Pierre Levegh .

     

    Entre Stuttgart et Le Mans, le Blue Wonder pouvait acheminer sa Mercedes 300 SLR à plus de 170 km/h… Impensable aujourd’hui sur nos routes nationales !

     

     

    Pierre Levegh .

     Salon époquauto LYON Novembre 2012 .

    Pierre Levegh .

     

     

    Elle seront mêlées à l' accident

    Pierre Levegh .

     

    L ' Austin Healey de Lance Macklin /Leston .

     

     

    Pierre Levegh .

    La Jaguar D de Hawthorn/ Bueb .

     

    A la troisième heure de course Mike Hawthorn Jaguar numéro 6 se rabat brusquement devant Macklin pour pénétrer dans la voie des stands. Surpris par cette manœuvre "queue de poisson", Macklin freine fort et fait un important écart à gauche pour éviter la Jaguar. Lancé à pleine vitesse, à gauche de la piste, Pierre Levegh ne peut l'éviter. La Mercedes de Levegh - prenant l'Austin-Healey comme un tremplin - décolle littéralement sous l'effet du choc avant de s'écraser et de rebondir à plusieurs reprises sur le talus séparant la piste des tribunes. Levegh est tué sur le coup tandis que des éléments de la Mercedes (notamment le moteur, le train avant, et le capot) sont projetés dans le public, tuant plus de 80 spectateurs. Cet événement reste à ce jour le plus grand drame de l'histoire du sport automobile. Bien que sa voiture soit endommagée, Lance Macklin n'est pas blessé.

     

     

     

     

    Un résumé de l épreuve .

     

    L' accident.

     

    Malgré l'ampleur du drame, les organisateurs décident de ne pas stopper la course. Si l'épreuve avait été arrêtée, les dizaines de milliers de spectateurs auraient quitté le circuit, bloquant les routes et donc l'acheminement des secours.

    Vers 1 heure du matin  la direction de Mercedes à Stuttgart intime l'ordre de retirer les  deux Flêches d'Argent encore en course. Sans opposition, la Jaguar de Mike Hawthorn et Ivor Bueb peut alors se laisser glisser vers la victoire.

     

     

    la miniature 1:43

     

    Pierre Levegh .

     

    Jaguar D

     


  • Commentaires

    4
    Samedi 21 Juin 2014 à 18:00

    A  Levraimanceau

    Bonjour

    Comme dit le proverbe , il n' est jamais trop  tard....

    J' ai un article sur le mans 1952 où je parle de lui.

    Merci de votre passage sur le blog.

    bonne soirée

    jp

    3
    levraimanceau
    Samedi 21 Juin 2014 à 16:44

    Bonjour,

    Réagir à votre article plus d'un an après, c'est incongru, je sais...

    D'après ce que vous dites, ce Levegh était un grand malchanceux. Avez-vous d'autres informations sur lui, sa carrière, sa jeunesse, etc... ?

    En tout cas, bravo pour cette synthèse.

    2
    Mercredi 24 Avril 2013 à 16:02

    Bonjour Päulo

    Quuelle catastrophe épouvantable, que de morts POUR RIEN

    Merci pour toutes ces précisions, un bel hommage à  Levegh  

    Les 24 h du Mans n'est pas mon truc, je suis formule1, je regarde toutes les courses

    Bonne journée

    Bisous

    Méline  

    1
    Mercredi 24 Avril 2013 à 06:44

    ça m'a toujours impressionnée ces courses de voitures, je ne comprends pas comment on peut rester des heures avec le bruit que ça fait.........voilà la différence entre un passionné et moi....passe une douce journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :