•  

     

    Jean-Baptiste Greuze

    peintre et dessinateur français

     

    Greuze

                                                Autoportrait (musée du Louvre)

    1725 (Tournus )-1805 (Paris)

     

    Après avoir été l'élève du peintre Charles Grandon à Lyon , Greuze s'installe en 1750  à Paris, où il est l'élève de Charles-Joseph Natoire à l'Académie royale de peinture et de sculpture.

     

    Charles-Joseph Natoire

    1700-1777

    Greuze

     

    Greuze

     

    Greuze

    La lecture de la bible

    Greuze

    1755

    Cette toile a été exposée au Salon de 1755, où elle a remporté un grand succès. 

    Le père, ému, lit la bible. Sa femme l'écoute tranquillement au milieu d'une large famille. 

    Chaque personnage a sa façon singulière de réagir. Il est absorbé par son activité : lire, faire, entendre, penser ou sentir. Ces différences sont mises en valeur, accentuées par le contraste entre les enfants attentifs tournés vers le père et ceux qui s'amusent.

     

    Ecolier endormi sur son livre

    Greuze

    1755

     

    Les Oeufs cassés

     Greuze

    1756

     

     "Une mère grondant un jeune Homme pour avoir renversé un Panier d’Œufs que sa Servante apportait du Marché. Un Enfant tente de raccommoder un Oeuf cassé. "
     Posés sur le tonneau auquel l’enfant est accoudé, un arc et une flèche l’identifient comme malgré lui à Cupidon : c’est dire la signification grivoise de cette scène convenue où les œufs cassés figurent la virginité perdue de la jeune fille, pendant l’absence de sa mère.

    Au centre, au premier plan, le panier, les œufs, le chapeau de paille constituent une nature morte préliminaire pour l’œil, en quelque sorte en hors d’œuvre de la scène qui va suivre. La jeune fille à gauche, rougissante de honte, n’a pas pris la peine de rajuster ses vêtements : on distingue sa gorge naissante et son corsage semble dérangé.

     

     

    Un oiseleur qui, de retour de chasse, accorde sa guitare

     

    Greuze

    1757

     

    Jeune fille pleurant son oiseau mort

     

    Greuze

    1759

    Un thème récurrent chez Greuze est la perte de la virginité qu'il symbolisa notamment dans La Cruche cassée, Le Malheur imprévu, Les Œufs cassés ou encore L'Oiseau mort.

     

    L’accordée de village

    Greuze

    1761

     

    Le tableau figure un intérieur villageois du XVIIIe siècle, où l’on voit un père payer la dot de sa fille au fiancé de celle-ci, qui écoute avec attention les propos que tient le vieillard.

    La fiancée quant à elle baisse pudiquement la tête, un bras passé au-dessous de celui de son futur époux, dont elle semble ne pas oser prendre la main, qu’elle effleure seulement. Son autre main est tenue par sa mère en larmes, comme est en larmes sa jeune sœur, qui a passé un bras autour de son cou. Sa sœur aînée (à moins qu’il ne s’agisse d’une servante ?), appuyée sur le dossier du fauteuil où est assis le père, en revanche, contemple la scène avec un dépit sans doute dû à la jalousie.

    Un notaire, assis en bas à droite, établit le contrat de mariage, tandis qu'à l’autre bout du tableau, deux servantes contemplent la scène.
    La famille compte trois autres enfants, en bas âge, dont un seul s’intéresse à la scène (celui qui est debout derrière la mère) : la petite fille donne du pain à une poule et à ses poussins, tandis qu’un petit garçon joue avec les papiers étalés devant la table sur laquelle écrit le notaire.

     

    Une jeune enfant qui joue avec un chien 

    Greuze

    1769

     

    La cruche cassée

     

    Greuze

    1771

     

    La blanchisseuse

    Greuze

    1791

     

     

    Le souvenir

    Greuze

    1787-1789

     

    Le petit boudeur

    Greuze

     

     Un berger qui tente le sort pour savoir s'il est aimé de sa bergère

    Greuze

    1760-1761

     

    Greuze

     Jean-Baptiste Greuze s' éteint le 21 mars 1805 à son atelier du Louvre. Il est inhumé au cimetière de Montmartre.

    Dans le même caveau sont enterrées les filles du peintre.

    L' une d' elles Anne Geneviève, a été l' élève douée de son père avec qui elle a vécu jusqu’à la mort de celui-ci.

      Elle fit preuve pour lui d’un admirable dévouement.   Il est vraisemblable que certaines de ses oeuvres , notamment des portraits, ont été vendus sous le nom de son père.

     

    Enfant à la poupée

    Greuze

    Anne Geneviève Greuze

    peintre de genre et de portrait

      (1762-1842).

     

     

     


    4 commentaires
  •  

     Alfons Mucha

     

    Alfons Mucha & l' Art Nouveau

    1860-1939

     

    C' est un affichiste et peintre tchèque né en Moravie , il est le fer-de-lance du style Art nouveau.

     

     http://fr.wikipedia.org/wiki/Alfons_Mucha

     

     

    Mucha

     

     

    Les modèles de Mucha

    Dès ses débuts à Paris, Mucha photographie ses modèles. Il se constitue ainsi un important catalogue qu'il utilise ensuite pour réaliser ses illustrations. Ce travail sur photo explique la ressemblance de certains de ses dessins bien qu'ils aient été réalisés à plusieurs années d'intervalle. Son catalogue photographique constitue par ailleurs un intéressant témoignage sur les femmes de son époque.

     

    Parmi elles

     

    Alfons Mucha & l' Art Nouveau

    Cléo de Mérode

    1875-1966

    Cléopâtre-Diane de Mérode, dite Cléo est une danseuse très célèbre à son époque, elle est née à Paris 5.

     

     

    Alfons Mucha & l' Art Nouveau

    1901

     Mucha conçoit la bijouterie Fouquet, au 6 de la rue Royale

    La boutique fut démontée en 1923 et elle est aujourd'hui reconstituée au musée Carnavalet.

     

     source wikipédia

     

     

    Alfons Mucha & l' Art Nouveau

     

    Art Nouveau Architecture

    Trois superbes vidéos

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     Nederlands

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Franciscus Pieck

     

    Anton Pieck

    1895-1987

    Artiste peintre, illustrateur néerlandais 

    À l'âge de 11 ans, Anton est récompensé d'un prix pour une aquarelle d'une nature morte.

    Il est Élève à l'école d'art plastique de La Haye de 1912 à 1920, puis enseignant de 1920 à 1960 à Overveen (Hollande septentrionale)

    Son style romantique est inspiré de mondes fantastiques, et de l'univers des contes merveilleux. Il illustre de nombreuses cartes et calendriers.

    J' adore l' atmosphère qui se dégage des illustrations d' Anton Pieck . En voici une sélection.

     

    Cliquez sur les photos pour les agrandir.

     

    Moyens de transport

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Commerçants

     

     

    Anton Pieck & Efteling

     

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Scènes de la rue

     

    Anton Pieck & Efteling

     

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    L' hiver

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

      Contes et Légendes

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Anton Pieck & Efteling

     

     

    Anton Pieck & Efteling

     

    Le Brabant-Septentrional ou Brabant du Nord


    (Provincie Noord-Brabant en néerlandais) est une province du sud des Pays-Bas

     

    Anton Pieck

     

    Efteling est un parc d' attractions et un complexe de loisirs néerlandais situé à Kaatsheuvel sur la commune de Loon op Zand (Brabant-Septentrional).

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Efteling

     

    Anton Pieck

     

     Ouvert en 1952, Efteling est le plus grand parc d’attractions des Pays Bas. A l’origine constitué de plaines de jeux et d’un petit bois des contes, le parc a évolué au fil du temps pour devenir un véritable parc d’attractions. 

    Lorsque que l’on fit appel au designer Anton Pieck pour dessiner les premières installations du bois des contes, il exigea du parc qu’il se plie au niveau d’excellence que lui-même s’imposait, notamment en bannissant tout matériau cheap et de mauvaise qualité.

     

    Le Bois des Contes

     

    http://www.efteling.fr/FR/Homepage-FR/Parc/Parc-Attracties/Parc-Attracties-Sprookjesbos/Parc-Attracties-Sprookjesbos-Trollenkoning.html

     

     

    Anton Pieck

    Kobald le roi des trolls

     

     

    Anton Pieck

                                                                                                                 leparcorama.com

     

    Anton Pieck

                                                                                                                                  net

    Anton Pieck

                                                                                                                po-ferries-uk.co.uk

     

    Anton Pieck

                                                                                                  sloanephillips.blogspot.com

     

    Het Sprookjesbos

                                                                                             

    Le bois des contes

     

     

    Ces quelques photos et vidéos me donnent envie de visiter ce parc et vous ?

     


    6 commentaires
  • Aujourd'hui 02 février c'est la....

     

    Chandeleur

    ou

    Fête des chandelles

     

    C' est une fête populaire d'origine païenne liée à la lumière, elle correspond aussi à une fête religieuse  chrétienne  appelée la Présentation du Christ au Temple. 

    On disait aussi autrefois Hypapante.

    Présentation de Jésus au temple

     

    Chandeleur

    Andrea Mantegna (1465)

     

    Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes.

     

     Chandeleur

     

     Les crêpes avec leur forme ronde et leur couleur dorée rappelleraient le soleil, ce qui expliquerait que l'on confectionne des crêpes à la Chandeleur, moment de l'année où les jours s'allongent de plus en plus vite. C’est également à cette époque de l’année que les semailles d’hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédentaire pour confectionner ces crêpes, qui sont un symbole de prospérité pour l’année à venir.

     

    Chandeleur

    http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article5646

     

    Il existe une symbolique liée à la confection des crêpes, qui consiste à faire sauter les crêpes de la main droite, en tenant une pièce d' or (un Louis d' or) de la main gauche. Cela afin de connaître la prospérité  toute l' année.

     

    Nikolaz Le Corré

     Mam Goz

    Chandeleur 

     

    Chandeleur

     

    On ne doit pas déranger une Bretonne quand elle fait sauter les crêpes !

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Matriochka

     

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

     

                                                                                                                                Wikipédia

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

                                                                                      Paulo 01/2014

     

     Le mot matriochka est dérivé du prénom féminin russe Matriona, traditionnellement associé à une femme Russe de la campagne, corpulente et robuste. On parle aussi parfois de poupée gigogne, en référence à la marionnette de la Mère Gigogne, qui représente une grande et forte femme entourée d’enfants. Une poupée russe est une figurine creuse en bois qui s’ouvre en deux horizontalement, révélant ainsi à l’intérieur une figurine similaire mais de taille plus petite. Cette seconde figurine renferme elle-même une autre figurine, et ainsi de suite. Une série comporte en général au moins cinq poupées. Elles sont la plupart du temps de forme cylindrique, arrondies vers le haut pour la tête et fuselée vers le bas. Elles ne possèdent pas de mains, exceptées celles qui sont peintes. La poupée la plus grande est traditionnellement une femme vêtue d’un sarafan (robe traditionnelle russe) et tenant un nid. Les autres poupées peuvent être des deux sexes, la plus petite étant habituellement un bébé qui ne s’ouvre pas.

     

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

                                                                                                                                   http://www.russianfashionblog.com/index.php/2013/07/history-sarafan/#axzz2rfs7M17m

    Sarafan

    Le costume russe traditionnel est un vrai chef-d'œuvre de l’histoire du peuple russe. Les femmes de la Russie gardaient leurs sarafans, les donnaient de génération en génération. C’est pourquoi ces costumes sont devenus une partie intégrante des collections des musées.

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

    http://tveruzor.com/Blog/2011/08/18/sarafan-russe/

     

     

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

     

    Le côté artistique réside dans les peintures de chaque poupée, qui peuvent être extrêmement élaborées.

     Une série de poupées russes suit souvent un thème particulier.

     

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

                                         shop.itroika.com      

           

    La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

     

      Il peut s’agir par exemple de jeunes paysannes en robes traditionnelles, mais le choix du thème reste très libre, les poupées pouvant représenter des personnages de contes de fée tout comme des dirigeants soviétiques.

      Les matriochkas sont une forme d’artisanat russe relativement récente. Les premières poupées datent de 1890, et on raconte qu’elles ont été inspirées de poupées-souvenirs venant du Japon.

     Toutefois, le concept d’objet emboité était déjà présent en Russie, ayant été appliqué aux pommes en bois et aux oeufs de Pâques.

     On peut notamment citer le premier oeuf de Fabergé, datant de 1885, qui renfermait un jaune, contenant une poule, renfermant à son tour un pendentif de rubis et une réplique miniature de la couronne impériale.

     

     

    La matriochka poupée russe

     

    Le premier oeuf de Fabergé

     

    Au total ce sont 50 œufs qui ont été réalisés par les ateliers Fabergé pour le compte de la famille impériale russe

     

    http://labs.lebuzz.info/2009/04/20918/joyeuses-paques-le-merveilleux-monde-des-oeufs-faberge/

     

     

    Matriochka

     

    CHERUBIC HYMN - DON COSSACKS DIRECTED BY S. JAROFF

     

    (***)

     

    La matriochka

     http://blog.lefigaro.fr/russie/2009/03/crise-economique-letat-au-seco.html

     

    En 2009,le secteur employait  environ 30000 personnes réparties dans 240 entreprises.

     

     

    La matriochka

    shop.itroika.com

     

     

    'Vitiaz russe'

    Le vitiaz (Витязь) est le chevalier ou plutôt guerrier russe défendant sa patrie contre les invasions ennemies.

     

     

    La matriochka

    http://www.france-cei.com/catalog/index.php/cPath/72_162

     

    Hommes politique

    La matriochka poupée russe

    Mikhail Gorbatchev dernier dirigeant de l' ex U.R.S.S

     

    La matriochka poupée russe

    Lenine, Staline, Nikita Khrouchtchev, Leonid Brejnev,
    Mikhail Gorbatchev

     

     

    poupées gigognes

     

      La matriochka poupée russe & les poupées gigognes

                                                           Chats                          01/2014                                            

                                                                            

    La matriochka poupée russe

     

    Star Wars

     

    (***) Bientôt je vous parlerai de Serge Jaroff

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique